Ardor : La chaîne de blocs en tant que service

Ardor : prêt à l’emploi

Ardor est le dernier-né dans le domaine en pleine croissance des candidats à la chaîne de blocs comme fournisseur de services (BaaS). Ardor fournit une infrastructure de chaîne de blocs pour que les entreprises et les institutions tirent parti des forces de cette technologie sans avoir à investir dans le développement de solutions sur mesure. En effet, Ardor offre une chaîne principale qui s’occupe de la sécurité des Blockchains et de leur décentralisation, ainsi que des chaînes enfant personnalisables prêtes à l’emploi, pour diverses applications professionnelles.

Ardor prêt à l’emploi

Le développeur d’Ardor est la même société à l’origine du projet open source Nxt qui visait également à démocratiser l’accès à la technologie des chaînes de blocs. Ardor va plus loin que Nxt pour résoudre les problèmes critiques de gonflement, d’extensibilité et de personnalisation des blockchain. Depuis le lancement de son testnet, Ardor s’est hissé dans le top 30 mondial des crypto monnaies.

Cet article se penchera en détail sur Ardor, ses fondations dans Nxt, et son premier projet de chaîne enfant Ignis. Bien que le projet recèle un grand potentiel de mise en place d’une chaîne de blocs comme service à de nouveaux niveaux d’utilisabilité et d’accessibilité, son succès dépendra probablement de l’ampleur de la poussée que l’équipe de développement pourra générer pour les premières demandes.

Nxt a eu du mal à gagner l’adhésion générale que les développeurs espéraient, en dehors de quelques exemples significatifs comme BNP Paribas et Accenture, donc Ardor présente une étape décisive pour l’équipe de développement qui espère susciter l’enthousiasme.

Pour comprendre Ardor, il faut connaître Nxt

Avant de nous plonger dans ce qui rend Ardor unique, il vaut la peine de découvrir la plateforme Nxt et ses origines. Ardor a acquis le surnom de « Nxt 2.0 » parce qu’elle dépend fortement de la programmation du noyau Nxt. En fait, Ardor contient presque toutes les fonctionnalités de Nxt en plus de fonctionnalités avancées supplémentaires.

Pour comprendre Ardor il faut connaître Nxt

Nxt a démarré en 2013 et a été l’un des tout premiers ICO à lancer une crypto monnaie. Bien que l’ICO initial n’ait recueilli que 6 000 $ en dons, les fondateurs de Nxt ont maintenu le projet au cours des quatre dernières années. Nxt a été l’un des premiers projets à coder une nouvelle chaîne de blocs à partir de zéro, sans emprunter aucun code de Bitcoin. Son code open source est écrit en Java, et c’était aussi la première blockchain à implémenter complètement le concept proof of stake.

Nxt a été conçu pour l’expérimentation, le but était de permettre aux entreprises et à d’autres organismes d’implémenter leurs propres solutions de chaînes de blocs en utilisant l’API, de créer de nouvelles monnaies en plus de la chaîne de blocs Nxt, et même de copier/modifier le code source Nxt.

L’équipe de développement a créé différentes fonctionnalités qui peuvent être activées lors de la création d’un nouveau token. Il s’agit notamment de la création d’actifs, de la négociation, du vote en chaîne de blocs et de la création de marchés. Nxt s’efforce de faciliter la création de nouveaux tokens pour les entreprises et les sociétés afin qu’ils puissent être utilisés immédiatement.

Le problème de Nxt

Nxt est une technologie de chaîne de blocs bien respectée, vérifiée et établie avec une histoire relativement riche et une équipe de développement expérimentée. Toutefois, à mesure que l’utilisation de chaîne de blocs s’accroîtra au cours des prochaines années, Nxt et d’autres technologies de chaîne de blocs feront face à des problèmes fondamentaux en matière de paiements, d’évolutivité et de personnalisation.

Tokens natifs

Le premier et le plus simple problème est l’utilisation de tokens natifs pour les frais de transaction. Nxt utilise un système de proof-of-stake forgée, ce qui signifie que l’approvisionnement total en tokens a déjà été créé et que de nouveaux tokens ne sont pas créés avec chaque bloc. Au lieu de cela, les forgeurs qui vérifient les blocs reçoivent une partie des frais de transaction payés sur le réseau.

Par conséquent, les frais de transaction doivent être payés en NXT, même si vous avez créé une nouvelle devise indépendante de Nxt, vous devrez quand même posséder NXT pour payer les mineurs, diluant ainsi la valeur de votre propre devise. C’est également vrai pour les monnaies qui utilisent le protocole ERC20 d’Ethereum pour construire sur la chaîne de bloc d’Ethereum. Ils paient des honoraires en Ether.

Gonflement de la chaîne de blocs

La plupart des technologies de chaîne de blocs, y compris Nxt, sont confrontées à une certaine forme de gonflement de la chaîne de blocs. La cause de ce gonflement est la nécessité de télécharger l’historique complet de la chaîne de blocs afin d’opérer un nœud complet sur le réseau. Au fur et à mesure que d’autres transactions sont ajoutées, les exigences de stockage pour l’exploitation d’un nœud complet augmentent donc.

Rapidement, l’exploitation d’un nœud d’une chaîne de blocs pourrait signifier le téléchargement de centaines de gigaoctets de données transactionnelles afin de mettre ce nœud en marche, créant ainsi un goulot d’étranglement sévère pour l’ajout de nouveaux nœuds. Alors que Nxt a mis en place un certain élagage d’information qui n’est pas pertinente à la vérification des transactions, le système actuel de téléchargement d’une copie complète de l’historique des transactions n’est pas viable à long terme.

Problèmes de personnalisation

Les solutions Blockchain, en tant que solutions de services qui encouragent la personnalisation, la création de nouveaux actifs et de plates-formes de trading, sont confrontées à un défi lorsqu’il s’agit d’aider les clients à maintenir leurs systèmes. Bien qu’il soit relativement simple de créer un clone de la chaîne de blocs Nxt, cela nécessiterait cependant des serveurs séparés et une maintenance continue pour assurer le bon fonctionnement du système personnalisé.

Clones sera à la traîne en ce qui concerne les mises à jour logicielles et les protocoles de sécurité, et Nxt devra investir trop d’efforts dans le support continu de solutions personnalisées basées sur Nxt.

Comment Ardor fonctionne et résout ces problèmes

Ardor inclut toutes les fonctionnalités supportées par la chaîne de blocs Nxt, mais elle change l’architecture de l’implémentation des nouvelles chaînes de blocs. Elle sépare la sécurité de la fonctionnalité en créant plusieurs chaînes. La chaîne principale Ardor est une chaîne de blocs minces rudimentaire construite pour la vitesse et la sécurité.

Quand vous voulez implémenter un nouveau projet sur Ardor, vous créez quelque chose qui s’appelle une chaîne enfant. La chaîne enfant possède toutes les fonctionnalités et la personnalisation supportées sur Nxt. Toutefois, elle reste liée à la chaîne principale et tire sa sécurité et sa décentralisation de l’utilisation de la chaîne principale pour la vérification.

Comment Ardor fonctionne et résout ces problèmes

Cette nouvelle structure permet d’implémenter des chaînes enfant et d’activer des fonctionnalités en quelques minutes ou quelques heures. Comme l’infrastructure des chaînes de blocs est déjà en place avec la chaîne principale Ardor, les chaînes enfants peuvent rapidement adopter des scénarios d’utilisation personnalisés. Ces chaînes enfants reçoivent en outre toutes les mises à niveau de vitesse, de sécurité et de convivialité de la chaîne principale, puisqu’elles sont toutes intégrées sur une seule plate-forme.

Ardor résout le problème de gonflement de la chaîne de blocs en utilisant un nouveau système d’élagage des transactions. A l’avenir, il ne sera pas nécessaire que chaque nœud possède une copie complète de l’historique des transactions, mais seulement les transactions récentes pertinentes qui ont permis d’atteindre ce point. Ardor prendra également en charge les noeuds d’archivage qui assureront la conservation de l’historique complet des transactions si nécessaire.

Comment Ardor fonctionne et résout ces problèmes 1

Pour résoudre le problème du token natif, Ardor va implémenter un système de bundlers, des nœuds sur le réseau qui accepteront les frais payés dans le token de la chaîne enfant. Ces bundlers paieront ensuite les forgeurs de la chaîne principale Ardor en ARDR, agissant essentiellement comme centres de conversion pour les frais de transaction. Cela signifie que l’utilisateur final peut initier une transaction dans un token enfant et payer les frais de transaction dans le token enfant.

En théorie, les utilisateurs pourraient ne jamais connaître l’existence d’Ardor. Cet engagement en faveur d’un travail discret de développement des infrastructures est ce qui complique la tâche d’Ardor, qui a du mal à attirer l’attention de la presse. Cependant, si elle gagne en puissance, Ardor pourrait être la base de nombreuses nouvelles applications de chaînes de blocs.

Ignis: la première chaîne-enfant construite sur Ardor

Pour tester les capacités d’Ardor et servir d’exemple de chaîne enfant, les développeurs Ardor ont créé Ignis. Ignis implémente toutes les fonctionnalités personnalisables issues de la base du code Nxt. Essentiellement, Ignis est une preuve de concept et pourrait être le premier d’un grand nombre d’autres chaînes enfants basées sur la plateforme Ardor. L’ICO Ignis a récemment recueilli 15 millions de dollars pour son développement.

la première chaîne-enfant construite sur Ardor

A l’avenir, les chaînes enfants Ardor pourraient être utilisées pour créer des plateformes de trading d’actions, des services de transfert de fichiers numériques, des applications d’entreprises privées et de nombreux autres cas d’utilisation. Les points forts d’Ardor sont la rapidité d’installation et la possibilité de personnalisation étendue, ce qui en fait une excellente option pour les entreprises qui cherchent à tirer parti de la chaîne de blocs sans devoir consacrer des ressources au développement personnalisé.

Qui est Jelurida ? L’équipe derrière Nxt, Ardor et Ignis

Nxt, Ardor et Ignis sont tous des projets d’une société privée appelée Jelurida. L’équipe Jelurida est l’une des équipes de développement les plus expérimentées dans le domaine des chaînes de blocs, datant du lancement de Nxt en 2013. L’équipe est composée de développeurs réputés et expérimentés qui ont maintenant plus de quatre ans d’expérience dans la création et la maintenance de code de blockchains. De plus, l’un des co-fondateurs a une formation juridique, et gère les aspects légaux de l’architecture open source et des applications de type blockchain.

Attendez-vous à voir l’équipe de Jelurida grandir dans le sillage de l’ICO Ignis de 15 millions de dollars. Par ailleurs, l’engagement à long terme de l’équipe actuelle envers Nxt et maintenant Ardor est un bon signe pour l’avenir.

Conclusion – Faut-il acheter des Crypto Ardor ?

Ardor travaille sur de nouvelles façons de développer l’infrastructure et la sécurité des chaînes de blocs. Si c’est fait correctement, le résultat final pourrait constituer une solution que n’importe quelle entreprise pourrait mettre en œuvre sans avoir besoin d’une expertise technique approfondie ni d’une maintenance continue.

La décision d’accepter des frais de transaction au niveau des tokens enfants signifie que les tokens ARDR de la chaîne principale seront largement opérationnels. L’ICO est terminé, mais il est toujours possible de se procurer des tokens IGNIS dans un airdrop à venir le 28 décembre pour les personnes qui détiennent NXT au taux de 2 NXT pour 1 IGNIS.

La chaîne principale Ardor et la chaîne enfant Ignis ont leur bloc de genèse le jour de l’An. En fin de compte, le temps nous dira si Ardor est aussi facile à utiliser qu’elle le prétend. Si Jelurida peut générer le buzz et susciter l’adoption d’Ardor, cela pourrait être un changement massif dans la façon dont les entreprises mettent en œuvre des solutions de chaînes de blocs.

 

 

Nous soutenir
Vous avez aimé cet article ? Envoyez-nous un café numérique pour nous donnez l’énergie d’écrire le suivant !

Adresse BTC : 1BNCTjgpvz9pzubjWGm797YSuxwCe9yAgA

Adresse LTC : LYrKYZMGinceoXsrrfSNze782hVhbmkPxB

Adresse ETH : 0xf0b3b58bc74eef9059e83de9bdf51e2833538e4b

Clause de non-responsabilité/Disclaimer : Le contenu de cet article est destiné à des fins éducatives seulement. Il ne doit pas être considéré comme un conseil d’investissement ni comme une approbation du projet Ardor.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.

Ingénieur Financier et Entrepreneur.Je suis passionné par la finance et l'économie le jour. Geek invétéré durant les heures les plus sombres. J'ai réalisé mon premier investissement en Bitcoin en Octobre 2013, lorqu'il ne valait que 170€.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire