Bitcoin pour les nuls

Qu’est-ce que le bitcoin ?

C’est de l’argent numérique. C’est le nouvel or. C’est effervescent et tout le monde en veut !

Cet article s’adresse à ceux qui ne comprennent pas encore le monde des crypto monnaies. À la fin de votre lecture, vous allez adorer la crypto ou la détester.

Commençons par “la monnaie”

Monnaie signifie « argent actuellement utilisé ». Les dollars américains, les euros européens, les roubles russes et le yen chinois sont toutes des monnaies créées par un gouvernement. « Fiat » signifie juste un accord ou une autorisation officielle.

Pendant environ 4 000 ans et dans le monde entier, les gens utilisaient des coquillages appelés « cauris » comme monnaie d’échange. Ils étaient beaux, uniques et ne pouvaient pas être fabriqués.

Plus tard (il y a près de 2 000 ans), en Égypte et dans les environs, le blé a été utilisé comme monnaie. Le blé, étant un aliment courant et important dans notre alimentation, était précieux, portatif et échangeable.

Aujourd’hui, les gouvernements décident de régulariser leur monnaie et puisque nous avons confiance en nos gouvernements et nos banques, nous utilisons cet argent. En fin de compte, un billet de banque sans valeur n’est qu’une idée fondée sur la confiance.

Et les crypto monnaies ?

Puis vous avez des crypto monnaies. Crypto- est l’abréviation de « cryptographie », une technologie informatique utilisée entre autres pour sécuriser et cacher des informations.

La crypto monnaie est définie comme monnaie électronique produite avec cette technologie pour:

  • Contrôler sa production
  • Protéger les transactions
  • Cacher les identités de ses utilisateurs.

La technologie autour de la cryptocurrency leur donne effectivement les mêmes caractéristiques que l’argent liquide classique.

Au début… le Bitcoin

Bitcoin a été la première crypto monnaie largement adoptée. Elle a été créée en 2009 par Satoshi Nakamoto. Personne ne sait qui est Satoshi; ce développeur pourrait être un homme, une femme ou un même un groupe de personnes. Le hic: Satoshi a disparu avant que le bitcoin ne décolle. Personne n’a entendu parler de « lui » depuis des années.

Bitcoin contre dollar

Saviez-vous que l’American Bureau of Engraving and Printing (BEP) imprime des milliards de dollars américains chaque année? Au cours de l’année 2016, le BEP a livré 7,6 milliards de billets à la Réserve Fédérale, en billets de 1$, 5$, 10$, 20$ et même 100$ pour un total astronomique.

S’il est vrai que plus de 70 % des billets livrés chaque année par le BEP servent à remplacer les billets usés, quand même environ 30% de ceux-ci, qui représentent 2 milliards de dollars, ont été injectés dans l’économie cette année-là!

Comme le gouvernement crée tout notre argent, cela signifie qu’il le contrôle aussi. Si un pays se trouve dans une situation d’urgence grave, le gouvernement peut empêcher la population de retirer son argent. Par exemple, en juin 2015, le gouvernement grec a bloqué toutes les opérations bancaires. Il a restreint le retrait de 60€ par jour et par personne de leurs propres comptes!

Pour les Américains, cet exemple frappe plus près de chez eux: si un citoyen doit de l’argent à l’IRS (Internal Revenue Service) et qu’il ne paie pas, le gouvernement a le droit de geler son compte bancaire et, entre 15 et 21 jours plus tard, prendre son argent pour couvrir sa dette.

Arrêtons avec les théories angoissantes, allons fouiller du côté du bitcoin.

Comprendre le Bitcoin pour les nuls

Le but du bitcoin est de permettre à une personne d’envoyer directement de l’argent à une autre. Ce type de transaction est appelé « peer-to-peer ».

En d’autres termes, le bitcoin permet à Alice de payer Bob directement, qu’il soit de l’autre côté de la rue ou à l’autre bout du monde. Bob et Alice n’ont pas besoin d’utiliser une tierce partie comme une banque ou Paypal pour traiter leur transaction. Comme vous pouvez le constater, les transactions peer-to-peer sont très efficaces.

Et contrairement au dollar américain, il n’y a que 21 millions de bitcoins qui seront jamais en circulation. Seulement environ 16,7 millions d’entre eux sont actuellement disponibles. Le reste est progressivement créé par les utilisateurs de bitcoin.

D’ou vient le Bitcoin ?

Comment le bitcoin est-il créé ? Par un petit procédé connu sous le nom de “minage » (et non, il ne s’agit pas de grottes souterraines, de lampes de poche et de pioches).

Je vais vous expliquer l’extraction de bitcoin en 3 étapes (souvenez-vous que c’est très simplifié):

  • Chaque transaction de bitcoin est enregistrée et vérifiée sur un support numérique public. Il y a plus de 7000 personnes qui utilisent leur ordinateur pour conserver simultanément des registres identiques de ces transactions. L’objectif d’avoir tant de dossiers est de réduire le risque qu’une seule personne ou un seul groupe ne manipule et falsifie les données. En d’autres termes, les archives publiques assurent la transparence, la sécurité et la pérennité des transactions bitcoin.
  • Le minage est le processus informatique d’enregistrement et de vérification de l’information contenue dans la base de données numérique, connue sous le nom de blockchain (chaîne de bloc). Il y a beaucoup de façons différentes de miner, mais en général le minage de bitcoin nécessite des ordinateurs pour résoudre un problème mathématique difficile.
  • Étant donné que le minage nécessite une puissance informatique importante, les gens font ce travail en échange d’argent. Les mineurs sont payés en frais de transaction, qui est en fait une petite somme d’argent payée par des gens comme vous et moi lorsque nous envoyons du bitcoin. Un autre incitatif au minage consiste en ce que le premier ordinateur qui résoud le problème mathématique gagne 12,5 nouveaux bitcoins. À l’instant où nous écrivons ces lignes, cela équivaut à près de 171000€.

Toute cette technologie sauvage a été créée par cet inconnu appelé Satoshi. Son unique avantage réside dans le fait qu’aucune banque ni aucun gouvernement ne peut crée ou maintenir le bitcoin. En d’autres termes, les banques et les gouvernements ne peuvent pas contrôler le bitcoin et donc non plus ses utilisateurs.

Comment utiliser le Bitcoin ? A quoi sert le Bitcoin ?

A quoi sert le bitcoin, quels en sont les avantages et pourquoi devriez-vous vous y intéresser?

Tout d’abord, un bref avis de non-responsabilité : aucune information publiée dans cet article (bitcoin pour les nuls) ne doit être interprétée comme un avis financier, fiscal, d’investissement, juridique ou autre. Rien dans le présent article ne constitue une recommandation d’investissement et aucune donnée ou contenu de cet article ne doit être invoqué pour des activités d’investissement. Investir dans le bitcoin ou d’autres crypto-monnaies alternatives est hautement spéculatif et le marché est peu réglementé. Quiconque y songe doit être prêt à perdre la totalité de son investissement. Révélation: j’ai moi-même une variété de crypto-monnaies, y compris du bitcoin. En sachant cela, j’ai vu que le bitcoin peut être utilisé pour différentes finalités.

Même si le bitcoin a été conçu comme monnaie électronique, sa création récente, le manque de contrôle du gouvernement et l’instabilité des prix ont fait hésiter les entreprises occidentales à l’accepter comme argent.

Cela n’a pas empêché les entreprises technologiques comme Bitpay et Coingate de faire leur apparition et de permettre aux commerces en ligne d’accepter et de stocker le bitcoin, ainsi que de le convertir en monnaie réelle.

Quelques grandes entreprises comme Overstock et Expedia acceptent maintenant le bitcoin comme paiement possible. Et vous avez peut-être entendu dire que le fabricant de supercars McLaren a accepté le bitcoin, bien qu’il ne semble que ce soit que le concessionnaire de Newport Beach (Californie) qui le fasse.

Comment payer avec du Bitcoin ? Que peut-on acheter avec du Bitcoin ?

Les cyber-marchands acceptent le bitcoin par l’intermédiaire du fournisseur de services Bitpay.

Le processus de paiement est simple:

  • Installez un portefeuille bitcoin sur votre téléphone et assurez-vous que vos bitcoins sont accessibles sur votre appareil.
  • Avec Bitpay, les cyber-marchands créent une facture avec un code-barres.
  • En utilisant l’application portefeuille bitcoin de votre téléphone, scannez le code-barres.
  • Le portefeuille vous demandera de confirmer les détails de la transaction.
  • Une fois confirmé, générez le paiement et voilà !

Dernièrement, le bitcoin a pris le devant de la scène dans des pays dont le taux d’inflation est important, comme le Venezuela. Là-bas, le bitcoin a été adopté officieusement par les Vénézuéliens comme monnaie. Alors qu’un Big Mac peut vous coûter un mois de salaire en monnaie nationale, le bitcoin a fait son apparition et a offert une nouvelle opportunité à un taux de change relativement équitable, puisqu’il n’est pas contrôlé par un gouvernement instable ou une banque nationale.

Bien que le bitcoin n’ait pas encore été largement adopté pour les transactions majeures en Amérique du Nord et en Europe, il est devenu un investissement populaire dans le monde entier. En raison de sa technologie unique et de son commerce non réglementé, les investisseurs se sont lancés dans le marché, créant une volatilité des prix. Il n’est pas inhabituel de voir les prix augmenter ou baisser de plus de 10% par jour.

Ainsi, d’’après moi, voici les avantages de posséder du bitcoin :

  • C’est une nouvelle façon de transiger à l’extérieur du gouvernement.
  • C’est une façon de contrôler votre argent à 100%, en dehors de la sphère d’influence de toute organisation, gouvernement ou banque.
  • C’est un nouvel investissement très volatil qui a probablement fait autant de fortunes qu’il n’en a brisées.

Comment acheter du bitcoin pour les nuls ?

Vous souhaitez acheter des bitcoins en utilisant du cash ou par carte de crédit ?

Vous pouvez parfois trouver un distributeur automatique de bitcoins, mais la plupart des gens achètent le bitcoin en utilisant une carte de crédit ou effectuent une transaction directement de leur compte bancaire. C’est aussi simple que d’échanger vos dollars (ou euros, roubles ou yens) contre du bitcoin.

Bien qu’une unité de bitcoin soit assez chère, n’importe qui peut posséder du bitcoin en achetant simplement une fraction d’une unité.

Voici 3 outils simples et pratiques que vous pouvez utiliser pour acheter du bitcoin avec une carte de crédit :

  • La façon la plus simple d’acheter du bitcoin est probablement de passer par Coinbase. Cette plateforme n’est peut-être pas la moins chère, mais c’est une des plus facile à utiliser. Après avoir entré vos numéros de carte de crédit et vérifié votre identité, vous pourrez faire votre premier achat.
  • Coinmama est une autre façon populaire d’acheter du bitcoin avec une carte de crédit. Ses frais sont beaucoup plus élevés que ceux de Coinbase, mais elle a moins d’exigences en matière d’identification.
  • Bitpanda est une méthode d’achat populaire en Europe. Ses frais pour l’utilisation d’une carte de crédit ne sont pas vraiment bas non plus, mais c’est une plateforme probablement aussi facile à utiliser que Coinbase.

Comment conserver ses Bitcoins pour les nuls ?

Ces trois services ont chacun leur propre système de dépôt sécurisé, appelé « portefeuille ». Mais si vous voulez, vous pouvez gérer vos bitcoins en utilisant n’importe quel portefeuille parmi les dizaines de portefeuilles existants.

Tout ce que vous devez savoir, c’est que vous êtes responsable de la création et de la mémorisation d’un mot de passe fiable. Vous êtes responsable de la protection de votre courrier électronique, de votre téléphone et de la sécurité informatique. Et vous êtes aussi responsable de sauvegarder les informations relatives à vos bitcoin.

Ce que je veux dire, c’est que vous êtes responsable de vos bitcoins.

En cas de vol de vos bitcoins, il n’ y a personne à qui téléphoner pour les récupérer, puisqu’il n’y a ni autorité ni régulateur du bitcoin!

Si vous êtes une personne visuelle et que vous avez besoin de plus d’informations sur la façon d’acheter et de sécuriser des bitcoins, j’ai créé plusieurs présentations détaillées. Voici comment j’ai acheté mon premier bitcoin.

Conclusion du guide Bitcoin pour les nuls

En résumé, les gouvernements créent et contrôlent les monnaies, appelées monnaies fiduciaires.

Bitcoin a été créé comme une monnaie électronique indépendante, une alternative à la monnaie fiduciaire.

Les avantages du Bitcoin sont l’efficacité, la permanence, la sécurité et la transparence.

Le bitcoin peut être utilisé pour faire de petits et grands achats, il est largement utilisé comme véhicule d’investissement et offre une opportunité d’échapper à l’effondrement financier de certains pays.

Tout cela a un coût. Vous devez être conscient des risques de sécurité liés au stockage et à l’utilisation du bitcoin. Vous et vous seul êtes responsable de vos bitcoin.

Il y a bien plus de 1000 crypto monnaies disponibles, et des centaines d’autres qui pointent à l’horizon. Si le bitcoin n’est pas votre truc, vous pouvez vous diversifier dans des monnaie alternatives.

Ingénieur Financier et Entrepreneur.Je suis passionné par la finance et l'économie le jour. Geek invétéré durant les heures les plus sombres. J'ai réalisé mon premier investissement en Bitcoin en Octobre 2013, lorqu'il ne valait que 170€.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire