Facebook crée une nouvelle fonctionnalité de paiement WhatsApp avec une équipe londonienne

Facebook se prépare à renforcer sa position quant au secteur émergent. Le géant des médias sociaux a choisi Londres comme plaque tournante de développement d’une nouvelle fonctionnalité de paiement mobile WhatsApp. C’est une incitation de paiement mobile pour son service de messagerie, ce qui renforce les espoirs de la ville à devenir un hub mondial de la technologie financière.

Facebook veut monétiser la plateforme WhatsApp

Financial Times a rapporté la nouvelle qui confirme l’intention de Facebook à utiliser Londres comme siège de son système de paiement WhatsApp.

L’entreprise devrait embaucher une centaine de personnes dont des ingénieurs de logiciels. Elle créera un bureau à Dublin, ce qui pourrait renforcer l’effectif de WhatsApp d’un quart environ.

Les applications de messagerie sont diverses et variées mais WhatsApp reste la plus populaire et la plus utilisée à Londres. Le Royaume-Uni et l’Inde connaissent également une utilisation débordante. Près de 1,5 milliards d’individus à travers le monde utilisent l’application.

Par ailleurs, la société privilégie le Royaume-Uni par rapport aux Etats-Unis. WhatsApp attire des talents multiculturels venant de plusieurs pays, ce qui augmente l’utilisation de la plateforme.

Mark Zuckerberg, le directeur général de Facebook, a déclaré au cours de la conférence F8 :

« Les paiements sont l’un des domaines dans lesquels nous avons l’occasion de rendre les choses beaucoup plus faciles. Je crois qu’il devrait être aussi facile d’envoyer de l’argent à quelqu’un que d’envoyer une photo. »

La plupart des nouveaux ingénieurs seront embauchés à Londres mais quelques personnels d’exploitation seront recrutés au siège européen de Facebook à Dublin, en Irlande.

WhatsApp améliore sa plateforme

WhatsApp entrera dans sa deuxième décennie avec des experts techniques de Londres et Dublin. Les utilisateurs partout dans le monde seront entre de bonnes mains selon Matt Idema, le directeur des opérations de WhatsApp.

« Nous sommes impatients de travailler avec certains des meilleurs experts techniques et opérationnels de Londres et de Dublin pour faire entrer WhatsApp dans sa deuxième décennie », a-t-il expliqué.

Le média social se consacre également sur une solution d’apprentissage machine pour « identifier les modèles d’abus dans la messagerie en vrac. »

La nouvelle équipe créera une fonction de paiement et des produits axés sur la sécurité et le spam.

Alors que la plateforme de messagerie a été utilisé à des fins malhonnêtes et immorales dont le partage d’images d’abus commis sur des mineurs, Facebook veut y remédier en renforçant la surveillance et les mesures de sécurité.

Zuckerberg a précisé lors de la conférence annuelle F8 que les paiements mobiles WhatsApp seront déployés et accessibles au grand public de plusieurs pays en 2019. Cela suite au premier projet pilote qui se déroule en Inde.

Que pensez-vous de la nouvelle fonction de paiement WhatsApp de Facebook ? Dites-nous dans la section des commentaires ci-dessous.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Martin

J'ai une certaine expérience dans les actions en bourse, mais depuis que je me suis mis à trader les cryptomonnaies c'est devenu rapidement ma seule occupation et passion. J'ai eu beaucoup de chances puisque je suis trader en ligne et que j’ai investi dans des Ethers avant octobre 2017. Ça m’a appris des choses que j’aimerais partager avec vous.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire