La Blockchain représente une grande opportunité dans la politique, selon un membre grec du parlement européen

Eva Kaili, un membre du Parlement européen, représente la Grèce. Elle a une vision très positive en ce qui concerne la Blockchain, la considérant comme une technologie transformatrice dans le secteur politique. Contrairement aux autres politiciens qui associent d’office le grand registre distribué aux crypto-monnaies, Kaili estime qu’il pourrait résoudre certains problèmes politiques.

Eva Kaili soutient la Blockchain

Le marché des monnaies virtuelles traverse une période difficile depuis quelque temps. La capitalisation boursière globale de l’industrie émergente est passée de 814 milliards de dollars en début janvier à 121 milliards de dollars aujourd’hui.

Plusieurs secteurs utilisent la technologie du grand registre distribué, les contrats intelligents et les transactions transfrontalières offertes par les monnaies numériques les plus populaires comme le Bitcoin (BTC), l’Ethereum (ETH) et le Ripple (XRP).

La chaîne d’approvisionnement pourrait avoir davantage de valeurs si l’on prend en compte les profits de tous les secteurs ayant adopté la Blockchain, d’après Kaili. Toutefois, le grand registre distribué privilégie la logistique.

Bien que plusieurs politiciens restent sceptiques quant à l’utilisation de la technologie Blockchain, Eva Kaili remarque l’entrée progressive des députés européens dans le secteur novateur.

« Je dirais que nous essayons de créer un environnement très positif pour l’innovation et la technologie, de ne pas accepter la résistance du système traditionnel et du système bancaire… Je pense que tout le monde comprend maintenant le potentiel et l’impact que cette technologie pourrait avoir », a déclaré le membre grec du Parlement européen.

Eva Kaili

Des politiciens reconnaissent le potentiel de la Blockchain

D’autres individus tant à l’extérieur qu’à l’intérieur des gouvernements mondiaux estiment que la Blockchain pourrait avoir un avenir dans le domaine politique.

Arnaud Castaignet, un responsable des relations publiques pour l’initiative de résidence électronique en Estonie, a suggéré l’utilisation des jetons numériques basés sur la Blockchain pour l’identification. Cette initiative devrait réduire lourdeurs administratives et les coûts qui y sont associés.

Priyank M Kharge, le ministre des technologies de l’information et du tourisme du gouvernement de Karnataka, en Inde, a expliqué :

« Nous devons comprendre que la technologie Blockchain ne s’est pas faite du jour au lendemain. Même la révolution Internet ou la technologie mobile a pris son temps. Il a fallu deux ou trois décennies pour que ce genre de perturbation se produise. Nous devons donc explorer et comprendre cette technologie [Blockchain] afin d’en faire vraiment une technologie humaine. Et plus important encore, nous devons comprendre comment utiliser cette technologie dans la gouvernance. Comment puis-je l’utiliser pour offrir un meilleur système de distribution aux citoyens ? »

Andhra Pradesh et Telangana, deux États indiens, sont également en train de développer des plateformes de gestion blockchainisée pour l’enregistrement de terrains, d’automobiles et d’autres propriétés sur la Blockchain. Le caractère immuable et décentralisé de la technologie novatrice intéresse de plus en plus les entreprises du monde entier.

Que pensez-vous des opportunités qu’offre la Blockchain ? Donnez-vous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Elza

Coucou moi c'est Elza ! Je m'intéresse aux monnaies de toutes sortes. Ayant un master en finance et mathématiques, je suis émerveillée à chaque fois que j'entends parler du monde de la crypto-monnaie, peut être parce que je suis une vraie geek au fonds de moi. J'écris sur ce blog pour que vous soyez émerveillés à votre tour en découvrant tout ça.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire