La Jamaica Stock Exchange mène un projet pilote de trading de crypto-monnaies avec une startup suisse

La Jamaica Stock Exchange (JSE) va bientôt mener un projet pilote de transaction en Bitcoin et en Ethereum en partenariat avec l’entreprise fintech canadienne Blockstation. Les deux sociétés ont annoncé la nouvelle au cours d’un communiqué de mercredi dernier. Elles ont pu signer l’accord de trading en direct de crypto-monnaies dont les jetons de type valeur mobilière au sein de « l’environnement réglementé et sécurité ».

Un projet d’échange de BTC et d’ETH

Alors que la JSE et Blockstation ont confirmé leur partenariat, les deux entités vont permettre l’échange des deux plus grandes monnaies numériques en terme de capitalisation boursière dans un avenir proche.

Aux termes de leur premier projet pilote sur l’échange en direct de crypto-monnaies qui s’est déroulé en 60 jours à compter de janvier 2019, les deux entreprises ont réuni plusieurs courtiers, des acteurs centraux du marché émergent et des dépositaires réglementés de premier plan.

L’objectif principal de l’initiative était de « démontrer le cycle de vie complet de l’écosystème des actifs numérique ».

Par ailleurs, la Jamaica Stock Exchange pourra héberger les échanges de jetons de type titres financiers en plus des crypto-monnaies grâce à sa collaboration avec Blockstation.

Quant à la startup canadienne, elle offre des fonctions complètes de cotation, de trading, de compensation et de règlement conformes de monnaies virtuelles et de jetons de type valeurs mobilières aux courtiers, aux investisseurs, aux dépositaires et régulateurs.

Un contrat-cadre suite à plusieurs mois de travail

L’annonce partenariale vient de s’annoncer avec un contrat-cadre au terme de l’accord entre la JSE et Blockstation.

Néanmoins, la collaboration entre les deux entités a commencé il y bien plus longtemps. Elles travaillent sur l’efficacité de leur projet depuis 12 mois.

Marlene Street Forrest, la directrice générale de JSE, a expliqué :

« Il s’agit d’une occasion sans précédent pour la Bourse de Johannesburg de diversifier son offre de produits et d’attirer de nouvelles inscriptions et des investissements entrants. Nous invitons les investisseurs particuliers et les entreprises, tant au niveau local que mondial, à trader des actifs numériques dans un cadre réglementaire sûr, efficace et transparent. »

Jai Waterman, le cofondateur de Blockstation et un architecte en chef d’entreprise a ajouté :

« Les monnaies numériques sont l’avenir des marchés financiers, et notre solution clé en main ouvre la voie aux institutions financières traditionnelles pour qu’elles puissent facilement adopter cette nouvelle catégorie d’actifs qui change la donne. Nous sommes impatients de participer à l’évolution de la finance à l’avenir. »

Il est aujourd’hui certain que les banques s’intéressent aux crypto-monnaies et leurs vastes potentiels. Alors que l’industrie a débuté il y à peine 10 ans, elle vaut aujourd’hui plus de 175 milliards de dollars, ce qui démontre l’innovation incroyable qu’elle véhicule.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Julien

Moi c'est Julien, 38 ans et gérant d’entreprise. Je vous livre ici tout ce qu'il y a à savoir sur la cryptomonnaie, toujours avec l'envie de décrypter les termes nouveaux. Aussi, j’ai investi dans des cryptomonnaies telles que le IOTA et le Litecoin au tout début de leur lancement. Même si je fais ça à côté de mon vrai job, je reste bien renseigné sur les altcoins.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire