L’ancien PDG d’AriseBank a été arrêté pour fraude

L’industrie des crypto-monnaies a longtemps escompté l’entrée des investisseurs institutionnels dans le secteur pour redorer son blason. Toutefois, elle a été touchée de plein fouet lorsque le PDG d’AriseBank a été arrêté pour plusieurs chefs d’accusations.

PDG d’AriseBank  : de graves accusations

Jared Rice Sr, le chef de la direction de l’entreprise Blockchain de Dallas, AriseBank aurait dupé des centaines d’investisseurs pour une valeur totale de 4 millions de dollars. Le FBI a appréhendé Rice Sr le mercredi 28 novembre. Il est soupçonné de trois chefs de fraude relative au titre et de fraude électronique.

AriseBank serait la première banque décentralisée au monde. Elle aurait dû ouvrir un service de guichet automatique bancaire et de carte de paiement. « Nul besoin de licence « , a-t-elle affirmé, car les utilisateurs disposent de leur propre argent.

L’institution bancaire est sous surveillance depuis un certain temps. La Securities and Exchange Commission (SEC) a mis un terme à son Initial Coin Offering (ICO) alors qu’AriseBank aurait pu collecter 600 millions de dollars.

La légende de la boxe Evander Holyfield, a fait la promotion de la collecte de fonds, ce qui a facilité le processus. Les médias ont affirmé à l’époque que 2,5 millions d’AriseCoin étaient promis à Holyfield pour une valeur totale de 3 millions de dollars environ à l’époque.

L’acquisition des 600 millions de dollars a été annoncée deux mois plus tard. Pourtant, à peine quelques millions ont été retrouvés lorsque les autorités concernées ont gelé les avoirs d’AriseBank en janvier.

Les publicités mensongères et l’omission de l’enregistrement du jeton natif de la banque en tant que jeton de type valeur mobilière sont les principales raisons pour lesquelles la SEC a fermé la société. Elle n’aurait pas non plus le droit d’arborer la fonction d’une « banque », d’après le Texas State Securities Board. Les réclamations d’assurance de la FDIC sont également incorrectes.

Des antécédents criminels

Jared Rice Sr a plaidé coupable pour une accusation de vol et de falsification d’archives gouvernementales en 2015. Une autre accusation du Texas porte sur des voies de fait. Il aurait étranglé la mère de son enfant et détruit des preuves provenant d’un téléphone portable en octobre 2017.

Quant aux fonds volés par le biais d’AriseBank, Rice les aurait utilisés pour ses dépenses personnelles. Alors que les agents fédéraux perquisitionnaient le domicile de l’accusé, il a déclaré :

« Combien de fois dans l’histoire le gouvernement a-t-il pris des règlements et les gens les ont combattus ? …. Tout ce que j’ai gagné, c’est une paire de sous-vêtements, un pantalon et deux chemises pour pouvoir les porter aux réunions, peut-être quelques repas ici et là, et un endroit pour rester afin que je puisse accomplir tout ce travail. »

Il risque jusqu’à 120 ans de prison fédéral.

Que pensez-vous de cette arrestation ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Martin

J'ai une certaine expérience dans les actions en bourse, mais depuis que je me suis mis à trader les cryptomonnaies c'est devenu rapidement ma seule occupation et passion. J'ai eu beaucoup de chances puisque je suis trader en ligne et que j’ai investi dans des Ethers avant octobre 2017. Ça m’a appris des choses que j’aimerais partager avec vous.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire