L’Iran coupe l’électricité des mineurs de crypto-monnaies à cause de l’instabilité du réseau électrique

Les mineurs iraniens de crypto-monnaies seront détectés et confrontés à des coupures de courant selon un responsable de l’entreprise locale de production et de transmission d’électricité. Un rapport du 24 juin a mis en lumière la nouvelle.

Le gouvernement iranien coupera l’électricité des crypto-mineurs

Mostafa Rajabi Mashhadi, un responsable de la compagnie d’électricité Tavanir a mentionné une augmentation de 7 % du prix de l’énergie iranienne depuis 2018. L’Iran a été le dernier pays à attirer les membres du secteur des crypto-monnaies cette année.

L’exploitation minière de Bitcoin et d’altcoins fragilise l’équilibre d’énergie électrique. Le ministère iranien de l’énergie estime que l’augmentation de la consommation de l’énergie locale est dûe aux activités d’extraction minière de crypto-monnaies. Par ailleurs, Tavanir va couper l’alimentation électrique des mineurs de crypto-monnaies dans un avenir proche.

D’un autre côté, la nation a connu quelques pénuries d’eau en raison de la sècheresse d’il y a un an, ce qui a contribué à la hausse des prix d’énergie.

Les mineurs « seront identifiés et leur électricité sera coupée », jusqu’à ce que le gouvernement approuve la récente proposition du ministère pour un changement des prix des opérations minières de crypto-monnaies.

D’après les explications de Mashhadi, l’autorité devra faire appliquer une telle mesure puisque la surconsommation actuelle d’électricité « pose problème aux autres utilisateurs. »

Mashhadi a mis l’accent sur le caractère inhabituel de la flambée des prix d’électricité. Le réseau électrique est devenu instable, nécessitant des mesures gouvernementales dans les plus brefs délais compte tenu de la situation précaire du pays. L’Iran est toujours dans sa tourmente économique et vit des sanctions nucléaires américaines depuis un certain temps.

Un changement majeur au niveau des subventions étatiques

Le vice-ministre iranien de l’Énergie Homayoun Haeri a affirmé dans un communiqué antérieur que l’Etat ne devrait pas subventionner les factures d’électricité des mineurs de monnaies virtuelle. Un rapport publié le 9 juin dernier fait état de la nouvelle.

Le gouvernement iranien donne une subvention d’environ un milliard de dollars par an afin de combler le fossé des coûts réels de la communauté des mineurs de crypto-monnaies. Les factures devraient se calculer conformément aux prix réels ou aux mêmes taux appliqués aux exportations d’électricité selon Haeri.

La position de la nation iranienne vis-à-vis des monnaies virtuelles est devenue de plus en plus positive depuis septembre 2018. Les autorités de régulations ont commencé à accepter l’extraction minière des monnaies numériques. Cependant, la coupure ciblée d’énergie pourrait remettre en perspective cette position iranienne quant au secteur des crypto-monnaies. Affaire à suivre.

Que pensez-vous de la coupure de courant destinée aux mineurs iraniens de crypto-monnaies ? Faites-nous part de votre avis dans la section des commentaires ci-dessous.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Julien

Moi c'est Julien, 38 ans et gérant d’entreprise. Je vous livre ici tout ce qu'il y a à savoir sur la cryptomonnaie, toujours avec l'envie de décrypter les termes nouveaux. Aussi, j’ai investi dans des cryptomonnaies telles que le IOTA et le Litecoin au tout début de leur lancement. Même si je fais ça à côté de mon vrai job, je reste bien renseigné sur les altcoins.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire