Madoro ordonne à la banque BoV d’accepter les dépôts et achats de Petros

Selon un décret présidentiel, la plus importante banque du Venezuela a reçu l’ordre d’accepter les dépôts en crypto-monnaie Petro afin de vulgariser son utilisation. Un représentant gouvernemental a rapport le discours de Maduro au cours la célébration du 10ème anniversaire de la Bank of Venezuela (BoV) dans un tweet récent.

Une aubaine pour les clients de la BoV

Maduro a planifié une nouvelle politique afin de renforcer le recours à la crypto-monnaie de l’Etat, basée sur les réserves de pétrole du pays.

La traduction informelle du tweet du ministère vénézuélien des Finances se lit comme suit :

« Je donne l’ordre exprès d’ouvrir des compteurs de transactions pour le Petro dans toutes les agences de la Bank of Venezuela« 

Le Petro a connu une période assez difficile quant à son adoption à l’échelle nationale. Par ailleurs, le président Madoro a annoncé l’ouverture d’un million de portemonnaies Petro pour les jeunes vénézuéliens le mois dernier. Il déploie d’un financement de 924 millions de bolivars, soit 92,5 millions de dollars accordés à la Digital Bank of Youth and Students.

José Angel Alvarez, le président de la National Cryptocurrency Association du pays a commenté la nouvelle en disant :

« C’est une décision audacieuse et correcte d’aller de l’avant vers une économie hybride où la monnaie fiduciaire d’un pays est en concurrence avec la crypto-monnaie« 

Bitcoin ou Petro ?

Il semble que l’industrie de la crypto-monnaie dans sa globalité intéresse au plus haut point le gouvernement vénézuélien. Le Bitcoin et les altcoins sont devenus plus sécuritaires pour l’épargne des citoyens, étant donné l’hyperinflation de la monnaie fiduciaire nationale.

Et pourtant, le Petro a du mal à s’imposer en tant que crypto-monnaie étatique et mode de paiement courant au Venezuela. De nombreux sceptiques remettent en question sa légitimité.

Les transferts de fonds mensuels locaux en monnaie virtuelle sont dérisoires par rapport aux efforts fournis pour une utilisation quotidienne. Les frais atteignent jusqu’à 15 % du montant de transaction, ce qui est préjudiciable pour les utilisateurs.

Maduro a lancé le Petro en début d’année 2018 afin de contourner les sanctions économiques américaines qui pèsent sur le pays. Il a d’ailleurs ordonné aux banques de recourir à ce jeton virtuel, adossé au pétrole local et rattaché aux entreprises publiques.

Le Petro a également été lié au bolivar souverain, ainsi qu’aux systèmes de retraite et de rémunération indexés à un moment donné.

Le président remue ciel et terre pour donner une envergure nationale au Petro. Il le considère comme un moyen de ralentir l’exode rural sévissant son pays, car les petros sont difficiles d’accès à la population moyenne.

Que pensez-vous de ce décret présidentiel sur les dépôts et achats de petros à la BoV ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Antoine

Je suis jeune, je n'ai que 26 ans, mais mon projet c’est de faire découvrir la blockchain aux entreprises françaises. Pour faire un peu plus long, le monde de la crypto-monnaie à lui seul est très vaste. et je m’y spécialise. Je suis également rédacteur et c'est donc avec énormément d'entrain que je vous expose à chaque fois le résultat de mes recherches.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire