Microsoft développe une solution de signature et de validation de clé avec la Blockchain du Bitcoin

Microsoft est en train de travailler sur un projet open-source mis en place par une grande société de technologie basée sur la Blockchain de la plus importante crypto-monnaie, le Bitcoin (BTC).

Une première infrastructure décentralisée de Microsoft

Baptisé Ion, le projet open-source de Microsoft concerne des mécanismes qui sous-tendent la manière dont les réseaux se connectent. Il gère les identifiants décentralisés contrôlant la capacité à prouver la possession des clés de données.

Le schéma d’identité numérique sans confiance créée par la société est construit à partir de protocole d’infrastructure à clé publique Sidetree.

Ion a certains aspects semblables à ceux de Lightning. Il n’y a aucun consensus secondaire entre les nœuds ION.

« C’est comme le Bitcoin mais pour les identifiants », a déclaré une source proche du sujet.

Les données de profil reçues sont utilisées pour la vérification des informations d’identité des utilisateurs.

La plateforme, toujours en phase de développement, devrait pouvoir gérer un processus de vérification. Elle traitera les informations entre plusieurs réseaux avec des identificateurs décentralisés.

Christopher Allen, l’un des premiers utilisateurs de crypto-monnaies et le cofondateur du groupe de travail du World Wide Web Consortium (W3C) sur les solutions d’identité décentralisée (DID), a expliqué :

« De nombreuses infrastructures d’entreprise utilisent les produits Microsoft. Donc, s’ils intègrent cela dans n’importe lequel de leurs produits d’infrastructure, ils auront accès au DID. »

L’équipe Microsoft travaille d’ailleurs sur un logiciel de signature et de validation basée sur des réseaux publics comme le Bitcoin et l’Ethereum depuis à peu près un an. Yorke Rhodes, le responsable de programme dans le groupe d’ingénierie de Blockchain de Microsoft a précisé cela.

Selon les propos de Rhodes :

« Chez Microsoft, il existe des systèmes qui vous accordent des autorisations dans un contexte d’entreprise, un produit appelé Active Directory, qui, à notre avis, peut également reconnaître ces DID. »

Microsoft étant un membre fondateur de la Decentralized Identity Foundation, elle a pu développer des produits et services en lien avec les infrastructures comme la plateforme Azure.

Des avancements encourageants

Des sources familières au sujet affirment que le réseau Ion passera du réseau Bitcoin test à son réseau principal durant cette année. Par conséquent, les observateurs experts en technologie seront capables de gérer un nœud et contribuer au projet à l’avenir.

Allen a ajouté :

« Le fait que Microsoft dise qu’il n’a pas peur du Bitcoin et qu’en fait, il a de très bonnes propriétés et que nous sommes prêts à tirer parti de ces propriétés, est, je pense, un pas dans la bonne direction. »

Les géants des médias sociaux comme Facebook et Twitter n’auraient plus le contrôle total sur les images de profil et les informations personnelles des internautes avec l’utilisation des DID, ce qui constitue un avantage notable.

En outre, les propriétaires de réseaux centralisés seront en mesure de fermer les comptes sans pour autant empêcher les utilisateurs à conserver leurs données personnelles.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Aurore

Je suis étudiante en Marketing et je m’appelle Aurore. Sur acheterbitcoin.pro, vous aurez les bons tuyaux et des détails sur les crypto-monnaies. En tant que webmarketeuse, je filtre tout pour ne laisser passer que les meilleurs choix afin de vous aiguiller dans vos futurs investissements.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire