QTUM coin – Guide complet sur la crypto-moannie Quantum

Qu’est-ce que QTUM ?

QTUM (prononcé « quantum ») est une startup utilisant la techno de la Blockchain basée à Singapour qui établit un pont entre les contrats intelligents (Smart contracts) d’Ethereum et la blockchain stable de Bitcoin tout en utilisant une preuve d’enjeu (Proof of Stake) pour la vérification. QTUM espère ainsi accroître la portée et l’interopérabilité des applications basées sur les smart contracts, en particulier à des fins commerciales et institutionnelles. De plus, QTUM mettra en œuvre des outils, des modèles et d’autres options de contrats intelligents plug-and-play pour faciliter la création et l’exécution de contrats intelligents par les entreprises.

L’idée derrière QTUM est de rendre les smart contracts plus faciles et plus sûrs tout en offrant une interopérabilité avec les principales cryptomonnaies telles que Bitcoin et Ethereum. La base du code de QTUM est la chaîne de blocs de Bitcoin, mais les développeurs de QTUM ont abstraits et ajouté des couches à la blockchain de Bitcoin qui permettent à la machine virtuelle Ethereum pour les contrats intelligents de fonctionner sur Bitcoin. En tant que tel, QTUM bénéficie de nouveaux développements dans les communautés Bitcoin et Ethereum, et les contrats intelligents basés sur Ethereum peuvent facilement être transférés vers QTUM.

Il faut voir QTUM comme la techno qui arrive à ralier la blockchain de Bitcoin aux Smarts contrats d’Ethereum.

tech specs

Après une première vente publique en mars, le réseau principal de QTUM a été mis en service à la mi-septembre 2017. Au moment d’écrire ces lignes, QTUM est la 16e plus précieuse cryptocurrency par capitalisation boursière, selon CoinMarketCap, avec une valeur globale de 4.5 milliard de dollars. Dans ce post, nous examinerons la technologie derrière QTUM, son équipe et les possibilités qu’elle offre pour démocratiser les smarts contracts au sein des entreprises.

 

Données sur QTUM

 

Des smarts contracts construits pour les entreprises avec QTUM

Bien que tout le monde puisse utiliser QTUM, la fondation QTUM se concentre sur les applications métier des contrats intelligents. Leur objectif est de faciliter la transition des anciens systèmes des organisations vieillissantes vers des solutions à chaînes de blocs qui augmentent l’automatisation et réduisent les coûts. Cela pourrait prendre la forme d’une société créant ses propres coins pour alimenter certains de ses biens et services. Alternativement, la décentralisation de la blockchain pourrait aider à l’auto-exécution et à la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Un grand livre distribué (ledger) a des applications immédiates en matière de réduction des risques et de cybersécurité, et les contrats peuvent être sécurisés et exécutés de manière autonome.

Ces solutions semblent prometteuses pour les entreprises, mais dans la pratique, bon nombre de ces options ne sont pas réalisables dans l’état actuel de la technologie blockchain. Selon l’équipe de QTUM, Ethereum a encore des problèmes de stabilité qui doivent encore être résolus, et sa dépendance à l’égard des soldes de comptes plutôt qu’à l’égard des transactions non dépensées le rend incompatible dans les scénarios où l’interopérabilité Bitcoin ou certains scénarios de mise à l’échelle sont requis (voir ci-dessous sur la vérification des UTXO).

Bien que Bitcoin soit la blockchain la plus stable et la plus sécurisée du marché, le réseau Bitcoin pose ses propres défis. Tout d’abord, ce n’est pas Turing-complet, ce qui signifie que la programmation de contrats intelligents directement sur le bitcoin n’est pas possible. De plus, selon Patrick Dai, l’un des fondateurs de QTUM, les développeurs d’entreprise se méfient de la création d’un clone privé de blockchain Bitcoin parce qu’il utilise une preuve de travail (Proof of Work) et exige le consensus des miners.

La solution de QTUM offre le meilleur des deux mondes. Permettant la facilité de programmation trouvée sur le réseau Ethereum pour se combiner avec la stabilité et la sécurité de la blockchain de Bitcoin. De plus, les développeurs de QTUM fourniront des outils, des plans et des contrats intelligents pré-construits qui permettront la construction rapide de nouvelles applications décentralisées (dApps) et d’autres cas d’utilisation en mode blockchain pour les entreprises.

 

Comment lier la Ethereum Virtual Machine avec la vérification UTXO de Bitcoin

 

QTUM se présente comme un pont entre la stabilité de Bitcoin et la technologie d’Ethereum. Plus précisément, cela signifie que QTUM exécute une version de la machine virtuelle Ethereum (EVM) – la chose qui rend possible les contrats intelligents – en plus de la blockchain de Bitcoin. Le problème est une incompatibilité fondamentale entre les façons dont Ethereum et Bitcoin stockent les données.

Le grand livre Ethereum (Ledger) utilise les soldes de comptes, un peu comme une banque dans la façon dont nous avons l’habitude d’y penser. Toutefois, le ledger Bitcoin utilise des sorties de transaction non dépensées (UTXO – Unspent Transaction Outputs) comme marqueurs de valeur. Les soldes de comptes sont plus simples et plus faciles à coder, c’est pourquoi Ethereum les utilise. Cependant, selon l’équipe de QTUM, avec les UTXO, il est plus facile de valider les transactions et vous pouvez traiter plusieurs transactions en même temps, peu importe la séquence. Cela rend les UTXO plus sécuritaires et évolutifs.

Donc, si la machine virtuelle Ethereum est construite sur un système qui utilise les soldes de compte, c’est un sérieux défi technique que de déployer l’EVM sur la blockchain de Bitcoin. QTUM résout ce problème avec une couche d’abstraction de compte qui convertit les sorties de la blockchain en soldes de compte et facilite le transfert d’informations entre l’EVM et la chaîne de blocs basée sur les UTXO. Cette couche d’abstraction est la plus grande contribution technologique de QTUM.

QTUM smart contracts Bitcoin

La conséquence de cette fusion entre Ethereum et Bitcoin est que les mises à jour développées pour l’une ou l’autre des plates-formes s’appliqueront également à QTUM. Par exemple, QTUM a déjà implémenté SegWit et d’autres projets d’amélioration de bitcoin. Le code partagé signifie également que les dApps qui fonctionnent sur Ethereum peuvent facilement être exécutés sur QTUM.

Les flux de données et les Oracles rendent QTUM largement utile

En plus de combiner le meilleur de Bitcoin et d’Ethereum, QTUM supporte également l’intégration de flux de données externes. C’est ce que l’équipe appelle des « oracles ». Il s’agit essentiellement d’API qui permettent aux dispositifs externes de fournir et d’acquérir des informations à partir des smarts contracts fonctionnant sur la plate-forme QTUM. Les Oracles sont des parties de confiance sur le réseau qui peuvent fournir des données, effectuer des calculs hors réseau et aider aux calculs.

L’acceptation des données externes et le traitement est nécessaire pour de nombreuses applications potentielles des smart contracts utilisés par les entreprises. Ceci est particulièrement vrai pour les applications qui requièrent une forte puissance de traitement, car les contrats intelligents qui s’exécutent sur la machine virtuelle exigent que tous les nœuds du réseau complètent les calculs. Or certains calculs coûteux ont besoin de parties externes de confiance pour fournir une puissance de calcul hors réseau afin d’éviter que les machines virtuelles ne soient sur-utilisées.

Proof Of Stake 3.0 – Qtum la seule plateforme avec des smarts contracts PoS

Une autre caractéristique clé de la solution smart contracts développée par QTUM est l’implémentation de la preuve d’enjeu (PoS – Proof of Stake) en lieu et place de la preuve de travail (PoW – Proof of Work) actuellement utilisée sur les blockchains de Bitcoin et Ethereum. QTUM la seule blockchain où la preuve d’enjeu fonctionne actuellement avec des smart contrats.

Il ne faut pas sous-estimer l’importance de la preuve des enjeux pour les contrats intelligents. Bien que la blockchain promet de nombreuses améliorations pour une meilleure efficacité, et ce surtout pour les utilisateurs professionnels, ces améliorations sont souvent pas suffisamment minées lorsque vous considérez l’inefficacité du mining et des ressources que cela demande.

L’équipe de développement de QTUM a rencontré les parties prenantes de la finance, de la logistique et de l’industrie pour explorer les différences entre la preuve d’enjeu et la preuve de travail en termes d’applications pratiques. L’efficacité et la sécurité étaient leurs principales préoccupations en ce qui concerne les preuves de travail, et la preuve d’enjeu était plus logique d’un point de vue institutionnel.

Blockchain sur mobile : Exécuter des smart contrats en utilisant des clients légers

smart contracts QTUM

Un obstacle majeur à l’adoption généralisée des dApps intelligentes basées sur des contrats est leur incapacité à être gérées par un client léger. Un client léger est un nœud du réseau de la chaîne de blocs qui ne conserve pas un historique complet de la blockchain. Au lieu de cela, chaque fois que vous vous connectez, il ne retrace que quelques-uns des blocs les plus récents/pertinents de la chaîne pour vérifier les transactions.

Traditionnellement, les clients légers n’étaient pas pris en charge conjointement avec la gestion intelligente des contrats. La création, le déploiement et la modification d’un contrat intelligent requéraient que vous exécutiez un nœud complet du réseau (Full node). Dans les cas où vous avez des connexions lentes, peu de stockage ou que vous utilisiez un téléphone portable, les contrats intelligents n’étaient pas disponibles.

QTUM change cela et ouvre la porte à une gestion intelligente des contrats depuis votre téléphone portable ou sur un nouvel ordinateur dans un délai très court. Ceci est possible car QTUM utilise la technologie UTXO qui permet une vérification simple des paiements (SPV – Simple Payment verification). SPV permet aux clients légers de vérifier les transactions sans avoir besoin d’exécuter un nœud complet. Vous pourriez exécuter un contrat intelligent à partir de votre mobile en quelques clics, apportant ainsi la techno de la blochain sur des applications mobiles.

Comprendre QTUM en Podcast/Vidéo

QTUM - Hybride entre ETHREUM et BITCOIN

Vidéo QTUM

L’équipe fondatrice de QTUM et les investisseurs derrière QTUM

L’équipe de QTUM est basée en Asie, et une grande partie de ses efforts de marketing et de sensibilisation ont séduit les marchés asiatiques, en particulier le marché chinois. Plus d’un site Web a appelé QTUM, « L’ethereum chinois ». Cela nous rappelle vaguement NEO n’est-ce pas ?

QTUM team

L’équipe de QTUM est jeune, mais elle a un sens aigu de la technologie et des défis à relever. Anthony Di Iorio, l’un des fondateurs d’Ethereum et l’un des premiers investisseurs de QTUM a déclaré :

Dans l’ensemble, je crois que c’est la meilleure équipe de Chine et d’Asie. Cela les a amenés à voir où des améliorations sont nécessaires dans les plates-formes utilisant les smart contrats, à tirer les leçons des erreurs d’Ethereum et à se concentrer sur la région qu’ils connaissent le mieux.

Anthony Di Iorio

En plus de Di Iorio, QTUM a récolté 1 million de dollars en fonds privés pour le démarrage du projet auprès de 11 investisseurs Business Angels qui ont aidé à construire le testnet et à mettre en œuvre l’idée. Par la suite, en mars 2017, QTUM a réalisé une vente publique qui a permis d’amasser 15,6 millions de dollars en un peu plus de 5 jours.

investir QTUM

 

 

QTUM a également retenu les services de conseillers de PwC pour l’aider dans le domaine de la conformité réglementaire et de la comptabilité. Ils semblent sur le point d’entrer sérieusement dans l’aspect commercial des contrats intelligents, en particulier en Asie. QTUM vaut certainement la peine d’être surveillé de près au cours des prochains mois pour une croissance importante.

Ou acheter QTUM ?

Si vous souhaitez acheter des QTUM, la plateforme que nous vous recommandons est Binance. Voici un avis sur Binance ou encore un tutoriel Binance.

Binance - Grand choix de crypto-monnaies alternatives

Binance est la plateforme de tous les crypto-traders qui souhaient diversifier leur portefeuille avec d'autres altcoins

 

Nous soutenir
Vous avez aimé cet article ? Envoyez-nous un café numérique pour nous donnez l’énergie d’écrire le suivant !

Adresse BTC : 1BNCTjgpvz9pzubjWGm797YSuxwCe9yAgA

Adresse LTC : LYrKYZMGinceoXsrrfSNze782hVhbmkPxB

Adresse ETH : 0xf0b3b58bc74eef9059e83de9bdf51e2833538e4b

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.

Ingénieur Financier et Entrepreneur.Je suis passionné par la finance et l'économie le jour. Geek invétéré durant les heures les plus sombres. J'ai réalisé mon premier investissement en Bitcoin en Octobre 2013, lorqu'il ne valait que 170€.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire