Qu’est-ce que Bitcoin Mining ?

L’une des questions fondamentales que beaucoup de gens se posent à propos de Bitcoin concerne le concept du Bitcoin lui même. Les questions sur sa valeur, sa sécurité et son histoire mènent toutes à un endroit : D’où viennent les bitcoins ?

D’ou viennent les Bitcoin ?

Alors que la monnaie traditionnelle est créée par l’intermédiaire des banques (centrales), les bitcoins sont « extraits » par les mineurs de bitcoin : les participants au réseau qui effectuent des tâches supplémentaires. Plus précisément, ils ordonnent chronologiquement les transactions en les incluant dans les blocs Bitcoin qu’ils trouvent, c’est ce qu’on appelle la Blockchain. Cela évite à l’utilisateur de dépenser deux fois le même bitcoin, ce qui résout le problème de « double dépense ».

En sautant les détails techniques, déchiffrer un bloc ressemble le plus à un type de loterie réseau. Pour chaque tentative de déchiffrer un nouveau bloc, ce qui est essentiellement un calcul aléatoire pour un chiffre tiré au hasard, un mineur doit dépenser une petite quantité d’énergie. La plupart des tentatives échouent et un mineur aura gaspillé cette énergie. Ce n’est qu’une fois toutes les dix minutes environ qu’un mineur réussit quelque part et ajoute ainsi un nouveau bloc à la blockchain.

Cela signifie aussi que chaque fois qu’un mineur trouve un bloc valide, il doit avoir statistiquement brûlé beaucoup plus d’énergie pour toutes les tentatives ratées. Cette « preuve de travail » est au cœur du succès du Bitcoin et c’est précisemment cela que nous appelons miner du Bitcoin.

D’une part, la preuve du travail empêche les mineurs de créer des bitcoins à partir de rien : ils doivent brûler de l’énergie réelle pour les gagner. Et d’autre part, la preuve du travail ossifie l’histoire de Bitcoin. Si un attaquant essayait de changer une transaction qui s’est produite dans le passé, cet attaquant devrait refaire tout le travail qui a été fait depuis pour rattraper son retard et établir la plus longue chaîne. C’est pratiquement impossible et c’est pourquoi on dit que les mineurs « sécurisent » le réseau Bitcoin.

Une sécurisation de la blockchain

En échange de la sécurisation du réseau, et comme « prix de loterie » qui sert d’incitation à brûler cette énergie, chaque nouveau bloc comprend une transaction spéciale. C’est cette transaction qui permet au mineur d’obtenir de nouveaux bitcoins, c’est ainsi que les bitcoins sont mis en circulation pour la première fois. Lors du lancement de Bitcoin, chaque nouveau bloc remettait 50 bitcoins au mineur, et ce montant est divisé par deux tous les quatre ans : Actuellement, chaque bloc comprend 12,5 nouveaux bitcoins. De plus, les mineurs peuvent conserver tous les frais miniers qui ont été rattachés aux transactions qu’ils ont incluses dans leurs blocs.

N’importe qui peut devenir un mineur de Bitcoin pour essayer de gagner ces pièces au lieu d’acheter du bitcoin. Cependant, l’exploitation minière de Bitcoin s’est de plus en plus spécialisée au fil des ans et est aujourd’hui le plus souvent réalisée par des professionnels avec du matériel spécialisé, de l’électricité bon marché et souvent de grands centres de données.

Pour être compétitif aujourd’hui, vous devez savoir ce que vous faites, vous devez être prêt à investir des ressources et du temps considérables et, enfin et surtout, vous devez avoir accès à une électricité bon marché. Si vous avez tout cela, vous aussi pouvez essayer et devenir mineur de bitcoin.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Avatar

Ingénieur Financier et Entrepreneur.Je suis passionné par la finance et l'économie le jour. Geek invétéré durant les heures les plus sombres. J'ai réalisé mon premier investissement en Bitcoin en Octobre 2013, lorqu'il ne valait que 170€.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire