Ripple, Nem, Cardano et Fetch.AI forment un groupe de lobbying Blockchain en Europe

Quatre grandes entreprises mondiales du secteur émergent ont collaboré pour une initiative d’innovation et de recherche dans la sensibilisation sur la technologie Blockchain. Blockchain for Europe devrait aborder le débat politique fragmenté sur la question afin d’accélérer la régulation favorable aux crypto-monnaies au sein de l’Union Européenne.

Influencer la réglementation des crypto-monnaies et de la Blockchain en Union Européenne

EMURGO / le Cardano, Fetch.AI, le Nem et le Ripple travaillent ensemble pour inciter à la réglementation gouvernementale des monnaies virtuelles et de la Blockchain. Ils ont créé un groupe de lobbying en Europe pour répondre à ce besoin.

Un communiqué a été publié annonçant la création de la Blockchain for Europe. C’est la première tentative crédible de lancer une voix unifiée pour le secteur de la Blockchain en Europe.

Dan Morgan, le responsable des relations réglementaires pour l’Europe du Ripple a déclaré :

« Le Ripple est ravi d’être l’un des membres fondateurs de Blockchain for Europe. Il s’agit d’une période critique pour les décideurs politiques en Europe cherchant à développer le cadre réglementaire approprié pour tirer parti des avantages des actifs numériques et de la technologie Blockchain. »

Kristof Van de Reck, le cofondateur de la Fondation NEM a également exprimé son avis sur l’application ouverte et décentralisée de la technologie du grand registre distribué. Il a souligné le manque d’informations impartiales.

Un support pédagogique sur le grand registre distribué

Parallèlement à l’initiative commune, le groupe veut éduquer le grand public de l’Union Européenne sur la « vraie nature et le potentiel » de la technologie Blockchain. Le premier sommet de Blockchain for Europe s’est tenu en fin novembre et a attiré les membres parlementaires de l’Union Européenne.

Toby Simpson, le directeur et co-fondateur de la technologie Fetch.AI a déclaré :

« C’est une occasion extraordinaire d’orienter la politique européenne dans un domaine qui changera positivement la vie de nombreuses personnes. »

« La convergence de technologies comme l’apprentissage machine, l’intelligence artificielle et les grands livres décentralisés offre la possibilité d’un monde où la technologie fonctionne plus efficacement au profit de tous. »

EMURGO, l’entreprise du Royaume-Uni ayant lancé la crypto-monnaie Cardano, a également participé à la création de Blockchain for Europe pour favoriser l’expansion mondiale de sa monnaie virtuelle.

« Dans le cadre de la mission d’EMURGO qui consiste à promouvoir l’adoption du Cardano à l’échelle mondiale, nous sommes très désireux de travailler avec les institutions européennes à l’élaboration des règles et réglementations qui permettront à la technologie Blockchain de prospérer à l’échelle mondiale, étendant ainsi l’impact de notre troisième génération de Cardano, le tout sous la direction du gouvernement européen », a expliqué EMURGO.

Que pensez-vous de ce groupe de lobbying Blockchain ? Donnez-nous votre avis dans la section des commentaires ci-dessous

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Antoine

Je suis jeune, je n'ai que 26 ans, mais mon projet c’est de faire découvrir la blockchain aux entreprises françaises. Pour faire un peu plus long, le monde de la crypto-monnaie à lui seul est très vaste. et je m’y spécialise. Je suis également rédacteur et c'est donc avec énormément d'entrain que je vous expose à chaque fois le résultat de mes recherches.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire