Un géant gazier russe surveille et exécute des contrats commerciaux avec la Blockchain

Le Premier ministre russe Dmitry Medvedev a fait l’éloge d’une initiative prise par le géant du secteur du gaz Gazprom pour son utilisation de la Blockchain. La société gazière nationale exécutera et surveillera bientôt les contrats commerciaux avec la technologie du grand registre distribué.

Gazprom intègre la technologie du grand registre distribué à son système

Alexey Miller, le directeur général de Gazprom – une entreprise russe qui extrait, produit, transporte et vend du gaz naturel – a annoncé l’utilisation imminente de la Blockchain dans le système de la société mercredi dernier.

La numérisation du processus d’approvisionnement en gaz avec la technologie du grand registre distribué constitue la première initiative de ce genre au sein du gouvernement russe.

Selon les explications de Miller :

La banque Gazprombank a d’ailleurs travaillé sur un modèle prototype qui permet la passation automatique de contrats avec la Blockchain. La plateforme devrait favoriser le partage de données entre tous les participants d’un contrat donné. Avec la technologie émergente, elle améliorera le niveau de sécurité des données selon Miller.

« À l’heure actuelle, en collaboration avec Gazprombank, nous avons développé un prototype de plateforme technologique pour automatiser le processus de conclusion, de suivi et d’exécution des contrats. Ce système permet également d’automatiser l’arbitrage et le calcul des paiements pour le gaz. »

Gazprom a ajouté :

« La mise en œuvre réussie du projet pilote a confirmé la possibilité d’utiliser la technologie de la Blockchain dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement. Gazprom Neft envisage la possibilité d’utiliser davantage le potentiel de la Blockchain et de reproduire l’expérience acquise. »

Le Premier ministre félicite l’effort

Pour sa part, Medvedev, est conscient du potentiel des nouvelles technologies. La mise en œuvre d’analogues russes ou d’échantillons supérieurs aux analogues étrangers et le recours aux technologie numériques moderne constituent un facteur important dans le développement de l’industrie russe.

Par conséquent, la technologie Blockchain aurait un avenir prometteur au sein de l’économie russe selon les commentaires du Premier ministre russe.

Néanmoins, ce n’est pas la première incursion de Gazprom dans la technologie du grand registre distribué. La filiale de réapprovisionnement en carburant Gazpromneft-Aero a élaboré des technologies Blockchains et des contrats intelligents pour automatiser le processus de planification et de comptabilité des approvisionnements en carburant.

Gazprom Neft est très actif au sein du gouvernement, étant le troisième producteur de pétrole en Russie. L’une de ses filiales aurait également mené un projet pilote pour améliorer la gestion de la logistique et des achats en février 2019.

Gazprom Nft a aussi signé un partenariat avec une filiale russe de Raiffeisen Bank International pour émettre une garantie bancaire par le biais de la Blockchain.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Julien

Moi c'est Julien, 38 ans et gérant d’entreprise. Je vous livre ici tout ce qu'il y a à savoir sur la cryptomonnaie, toujours avec l'envie de décrypter les termes nouveaux. Aussi, j’ai investi dans des cryptomonnaies telles que le IOTA et le Litecoin au tout début de leur lancement. Même si je fais ça à côté de mon vrai job, je reste bien renseigné sur les altcoins.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire