Un procureur américain accuse les fondateurs du OneCoin de fraude

Un procureur du district sud New Yorkais (SDNY) des États-Unis inculpe les fondateurs de la crypto-monnaie OneCoin de système international pyramidal.  Ils auraient volé des milliards de dollars en exploitant un système de vente de crypto-monnaies frauduleux.

Fonctionnement du système pyramidal

Konstantin Ignatov, l’un des dirigeants du projet OneCoin a été appréhendé par les autorités policières à l’aéroport international de Los Angeles le 6 mars. Il est accusé de complot de fraude.

Sa sœur, Ruja Ignatova, une autre fondatrice de OneCoin, a également été inculpée pour fraude bien qu’elle soit toujours en cavale au moment de la rédaction de ce rapport.

Lancé en 2014, OneCoin est basé à Sofia, la capitale Bulgare. Selon une déclaration d’un avocat OneCoin Ltd était un « réseau marketing » à plusieurs niveaux. Les membres gagnent une commission pour engager d’autres individus dans l’achat de forfaits en crypto-monnaies. Cette stratégie a favorisé la croissance rapide du nombre d’utilisateurs, avec plus de 3 millions d’utilisateurs à travers le monde.

D’après les résultats d’enquêtes, OneCoin a gagné 3,353 milliards d’euros de chiffre d’affaires et des « bénéfices » de 2,232 milliards d’euros entre le quatrième trimestre de 2014 et le troisième trimestre de 2016.

L’une des preuves les plus accablantes de l’affaire est un courriel électronique envoyé par Ruja Ignatova à un co-fondateur d’identité inconnue. Elle a souligné que la société avait une « stratégie de sortie ». « Prends l’argent et fuis et blâme quelqu’un d’autre pour cela… » a-t-elle écrit.

La polémique autour de l’affaire a grandement touché l’entreprise qui a fermé son site internet. Cependant, le jeton numérique OneCoin est toujours opérationnel bien qu’il ne soit plus répertorié sur CoinMarketCap.

« Les investisseurs ont été victimes pendant que les accusés s’enrichissaient »

William Sweeney, Jr., directeur adjoint responsable du FBI, a expliqué les détails de la pyramide OneCoin :

« Comme nous l’alléguons, OneCoin était une monnaie numérique qui n’existait que dans l’esprit de ses créateurs et de leurs complices. Contrairement aux crypto-monnaies authentiques, qui conservent l’historique des transactions de leurs investisseurs, le OneCoin n’avait aucune valeur réelle. Il n’offrait aux investisseurs aucune méthode pour retracer leur argent, et il ne pouvait être utilisé pour acheter quoi que ce soit. En fait, les seuls à pouvoir bénéficier de son existence étaient ses fondateurs et ses co-conspirateurs. »

Le procureur de Manhattan, Geoffrey S. Berman, a également commenté les accusations en déclarant que la société de plusieurs milliards de dollars était entièrement basée sur le mensonge et la tromperie. Il s’agit d’une affaire similaire à celles de fraudes financières traditionnelles.

La répression internationale contre les projets frauduleux du secteur émergent s’intensifie de plus en plus. Les autorités de plusieurs pays dont la Belgique, le Royaume-Uni, l’Ouganda, l’Italie, l’Allemagne et d’autres ont émis des avertissements sur ce projet douteux depuis 2016.

Les procureurs de Chine ont également accusé plus de 100 individus pour avoir trompé des investisseurs locaux. Ces malfaiteurs ont été condamnées avec succès.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Aurore

Je suis étudiante en Marketing et je m’appelle Aurore. Sur acheterbitcoin.pro, vous aurez les bons tuyaux et des détails sur les crypto-monnaies. En tant que webmarketeuse, je filtre tout pour ne laisser passer que les meilleurs choix afin de vous aiguiller dans vos futurs investissements.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire