Un responsable Binance critique fortement le «mégalomane» Mark Zuckerberg sur ses intentions relatives aux crypto-monnaies

Wei Zhou, le directeur financier de Binance, s’est exprimé sur le PDG de Facebook. Il a affirmé que Mark Zuckerberg était mégalomane. Par ailleurs, il aurait créé des projets liés à la technologie Blockchain et aux crypto-monnaies pour conquérir le marché émergent.

Le dirigeant de Facebook veut monopoliser l’écosystème des crypto-monnaies ?

Les entreprises du secteur des monnaies virtuelles et de la technologie du grand registre distribué sont en pleine expansion à travers le monde entier. Le CFO de la plus grande crypto-bourse au monde pense que Mark Zuckerberg s’en est rendu compte. Il veut non seulement prendre part au marché mais également le dominer.

De nombreux membres de la communauté du Bitcoin et des altcoins ont annoncé l’éventuel engagement de Facebook dans l’industrie des crypto-monnaies. Le média social pourrait même lancer son propre stablecoin selon les rumeurs.

L’exploration des cas d’utilisation des monnaies numériques par un gigantesque conglomérat multinational comme Facebook devrait donner plus de légitimité au secteur novateur du Bitcoin selon les partisans.

Cependant, Zhou est convaincu de l’intérêt personnel de Zuckerberg. Ce dernier veut monopoliser les médias sociaux avec un crypto-écosystème fermé et centralisé selon le directeur financier de Binance.

Il est intéressant de souligner que les deux hommes se sont personnellement connus au cours de leurs cursus universitaires à Harvard.

Zhou faisait partie des premiers étudiants inscrits sur le site internet de réseautage universitaire – une plateforme créée quelque temps avant Facebook.

Par ailleurs, les propos du CFO de Binance semble avoir un certain poids aux yeux des internautes. D’autant plus que la notoriété de l’échange de crypto-monnaies n’est plus à refaire.

« Je ne pense pas que ce soit dans l’ADN de Zuckerberg de lâcher prise. L’état d’esprit est très clair dès le premier jour si vous avez lu le livre, regardé le film, vu ce qu’il fait. Même la façon dont il vit – avant d’emménager dans le quartier, il a acheté toutes les maisons de ce quartier », a déclaré Zhou.

De quelle manière pourrait-il y arriver ?

Facebook compte 2 milliards d’utilisateurs présumés à travers le monde. Par ailleurs, le média social pourrait fonctionner comme un Etat-nation non règlementé. Celui-ci aurait sa propre économie nationale.

Zhou s’est adressé à Yahoo Finance en disant :

« Selon moi, il s’agira d’un écosystème Facebook fermé. Leur but est d’empêcher les autres d’entrer dans leur système. Ils ne voudront pas ouvrir leur système à d’autres personnes. »

« La thèse derrière les jetons numériques [crypto-monnaies] en général, la Blockchain en général – c’est un système ouvert où n’importe qui peut l’utiliser s’il passe du temps à adopter la technologie », a-t-il ajouté.

L’entrepreneur n’a aucune confiance quant aux intentions de celui derrière l’un des plus grands médias sociaux au monde. Zuckerberg n’a jamais accordé le moindre crédit aux premiers membres de l’équipe de supporters qui ont fait de Facebook ce qu’il est aujourd’hui d’après Zhou.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Martin

J'ai une certaine expérience dans les actions en bourse, mais depuis que je me suis mis à trader les cryptomonnaies c'est devenu rapidement ma seule occupation et passion. J'ai eu beaucoup de chances puisque je suis trader en ligne et que j’ai investi dans des Ethers avant octobre 2017. Ça m’a appris des choses que j’aimerais partager avec vous.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire