Visa, Mastercard, PayPal, Uber et Spotify investissent 10 millions de dollars chacun dans le GlobalCoin de Facebook

Facebook a dévoilé le rival du Bitcoin le 18 juin selon les dernières nouvelles, bien que le lancement officiel de la monnaie virtuelle ne soit prévu qu’en 2020.

Un consortium de géants mondiaux investissant dans la crypto-monnaie de Facebook

Un rapport du Wall Street Journal fait référence au recrutement de plusieurs grandes entreprises mondiales dans une alliance stratégique d’investissement de Facebook. Visa Inc., Mastercard Inc., PayPal Holdings Inc., Spotify Inc. et Uber Technologies Inc. ont investi des millions de dollars pour le projet de crypto-monnaie du géant des médias sociaux.

Chaque entreprise a investi 10 millions de dollars environ afin de soutenir la nouvelle monnaie numérique de Facebook.

Il est intéressant de noter qu’Iliad, créée par Xavier Niel, est la première et unique société française à avoir rejoint l’initiative. Il s’agit de la maison mère de l’opérateur Free.

La société dirigée par Mark Zuckerberg espérait recruter jusqu’à 100 organisations pour qu’elles agissent en tant que « nœuds » sur le réseau, ce qui limiterait le contrôle de toute organisation sur la monnaie numérique.

Il semble que Facebook songe à un financement aux alentours d’un milliard de dollars compte tenu du nombre de partenaires et de la facturation pour la gestion des nœuds.

Le consortium de sociétés venant de plusieurs secteurs va pouvoir gérer le jeton virtuel.

Facebook Global Holdings a enregistré « Libra Networks » en Suisse en tant que société de technologie financière se concentrant sur la Blockchain et les paiements ainsi que sur l’analyse de données et l’investissement.

Un projet secret qui émerge enfin

Plusieurs articles relatifs à l’éventuel stablecoin du média social ont été au centre de la polémique ces derniers temps. Il s’agirait d’une monnaie virtuelle utilisée sur WhatsApp pour les transferts de fonds entre les membres d’une famille et les amis.

Les stablecoins étant moins volatiles par rapport aux crypto-monnaies comme le Bitcoin (BTC), ce serait une alternative novatrice intéressante pour les 200 millions d’utilisateurs WhatsApp basés en Inde.

L’entreprise a développé son stablecoin baptisé Globalcoin pendant une longue période sans informer le grand public des évolutions faites.

David Marcus, l’ancien président de PayPal a été engagé par le géant des médias sociaux en 2014 pour la gestion de ses produits de messagerie. Il dirige désormais l’initiative Blockchain de Facebook.

Les projets liés aux stablecoins ont explosé en 2018 alors que les crypto-monnaies perdaient du terrain. Il y a même eu plus de 120 projets de stablecoin à un moment donné.

Le concept a beaucoup attiré les entreprises à travers le monde. Ce sont des jetons virtuels plus stables que les crypto-monnaies et plus faciles à utiliser pour les achats quotidiens.

Facebook veut sa part du gâteau et emploie tous les moyens nécessaires pour développer un stablecoin fonctionnel, à l’image de sa vision de grandeur. Le média social compte plus de 2,5 milliards d’utilisateurs avec un chiffre d’affaires de 40 milliards de dollars.

Que pensez-vous de PayPal, Mastercard, Visa, Spotify et Uber investissant dans la nouvelle crypto-monnaie de Facebook ? Dites-nous dans les commentaires ci-dessous.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Antoine

Je suis jeune, je n'ai que 26 ans, mais mon projet c’est de faire découvrir la blockchain aux entreprises françaises. Pour faire un peu plus long, le monde de la crypto-monnaie à lui seul est très vaste. et je m’y spécialise. Je suis également rédacteur et c'est donc avec énormément d'entrain que je vous expose à chaque fois le résultat de mes recherches.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire