WeChat interdit les transactions en crypto-monnaies

L’interdiction des crypto-monnaies en Chine affecte de nombreuses plateformes internet dont l’application de médias sociaux et de paiements WeChat. La politique de confidentialité que l’entreprise a récemment mise à jour souligne un changement notable. Les comptes des traders qui ont établi des transactions en crypto-monnaies seront résiliés dans un avenir proche.

Interdiction des comptes liés aux crypto-monnaies

Dovey Wan, un influent du secteur du Bitcoin et le partenaire financier de Primitive Ventures, a diffusé la publication de WeChat sur son compte Twitter en traduisant l’annonce initiale.

« Urgh, WeChat vient de mettre à jour sa politique de paiement… le trader ne peut pas servir à l’émission de jetons, à la collecte de fonds ou aux activités de trading de crypto-monnaies, sinon le compte sera fermé.

Étant donné que la plupart des transactions de gré à gré se déroulent sur WeChat, cela peut avoir un impact sur la liquidité locale dans une certaine mesure« .

Par ailleurs, la plateforme de messagerie chinoise devrait clôturer les comptes de ceux qui utilisent leurs services pour l’échange de monnaies virtuelles. Sa nouvelle politique plus stricte interdit aux traders de  « s’engager dans des transactions illégales comme les crypto-monnaies« .

Le Bitcoin et les altcoins ne sont pas les seuls concernés par l’interdiction de WeChat. Les transactions liées aux jeux de hasard en ligne et à la pornographie entrainent également la fermeture des comptes. Néanmoins, cette nouvelle mesure ne s’appliquera qu’à compter du 31 mai.

Les multiples interdictions et restrictions chinoises relatives aux crypto-monnaies visent à éliminer les monnaies numériques décentralisées du pays. C’est un plan à long terme qui devrait toucher toute l’industrie émergente à l’avenir. Le gouvernement a déjà établi l’interdiction des Initial Coin Offering (ICO) en 2017. Plus récemment, il a restreint le secteur minier mondial au sein de la nation.

WeChat succombe sous la pression gouvernementale ?

La Chine a établi des règles particulières en ce qui concerne les crypto-monnaies. Alors que les crypto-bourses sont formellement interdites pour toute prestation au sein du pays, WeChat est resté assez discret sur le sujet.

Zhao Changpeng, le PDG de Binance, a déclaré qu’il ne s’agissait probablement pas d’un choix personnel. WeChat a été contraint par les autorités gouvernementales à restreindre les activités des traders de Bitcoin et d’altcoins du pays.

« Honnêtement, il serait difficile de battre les chiffres de WeChat s’ils sont relativement ouverts. (Le UX est bon). Mais de plus en plus de restrictions leur sont imposées (probablement pas leur propre choix). Allez #crypto ! « , a tweeté Changpeng.

WeChat, allié avec une autre plateforme de paiement Alipay, collaborent avec le gouvernement depuis août 2018 pour surveiller de près des activités de trading de crypto-monnaies.

Ils ont mis en place trois mesures strictes dont l’interdiction d’utiliser les paiements WeChat pour les transactions en crypto-monnaies, la surveillance en temps réel des transactions quotidiennes et l’évaluation des risques inhérents à tout transfert de fonds suspect.

Que pensez-vous des restrictions chinoises sur les transactions de crypto-monnaies ? WeChat a-t-elle été restreinte ? Réagissez dans les commentaires ci-dessous.

La crypto-monnaie est un produit d'investissement hautement volatil. En investissant, votre capital est assujetti à un risque.
Martin

J'ai une certaine expérience dans les actions en bourse, mais depuis que je me suis mis à trader les cryptomonnaies c'est devenu rapidement ma seule occupation et passion. J'ai eu beaucoup de chances puisque je suis trader en ligne et que j’ai investi dans des Ethers avant octobre 2017. Ça m’a appris des choses que j’aimerais partager avec vous.

Nous aimerions avoir votre avis

      Laissez nous un commentaire