Qu'est-ce que l' Ethereum et comment fonctionne-t-il ?

Guide complet Ethereum pour débutant - Comprendre Ethereum pour les nuls

Avec la deuxième plus grande capitalisation boursière dans le monde des crypto-monnaies, l’Ethereum a rapidement attiré l’attention des investisseurs et des amateurs de cryptocurrency. Cette crypto-monnaie relativement nouvelle ne constitue pas seulement un changement significatif par rapport aux crypto-monnaies les plus connues. L’Ethereum permet également le développement et le déploiement rapides de nouvelles applications. L’Ethereum a contribué en grande partie à la création de dizaines de nouvelles crypto-monnaies extrêmement innovantes.

Bien que l’utilité d’Ethereum soit évidente pour les programmeurs et le monde de la technologie en général, de nombreuses personnes moins familiarisées avec la technologie ont du mal à la comprendre. Nous avons donc conçu ce guide avant tout pour expliquer ce qu’est l’Ethereum aux débutants. On aurait pu l’appeler l’Ethereum pour les nuls. Mais ce guide s’adresse aussi à des gens possédant déjà certaines bases dans le domaine des crypto-monnaies. Ce guide Ethereum pour les nuls les aidera à avoir une vue d’ensemble de la cryptocurrency Ethereum.

Ethereum VS Bitcoin

bitcoin vs ethereum

Si vous êtes intéressé par l’Ethereum, il y a de fortes chances que vous ayez une certaine connaissance fondamentale du bitcoin. En effet, le bitcoin a été la première monnaie à apparaitre en tant que crypto-monnaie. Toutes les crypto-monnaies sont inévitablement comparées au Bitcoin. Cette comparaison rend en effet leur compréhension beaucoup plus facile, car la plupart des crypto-monnaies se basent sur des principes similaires.

Le Bitcoin a été lancé dans la fin des années 2000 en tant que première cryptocurrency au monde. Le Bitcoin a été créé dans le seul but d’être la première monnaie universelle décentralisée. Cette monnaie n’exigerait aucune institution financière intermédiaire, mais assurerait quand même la sécurité et la validité des transactions. Ceci a été rendu possible grâce à une technologie révolutionnaire appelée la « blockchain ». Le terme blockchain pourrait être traduit par « chaine de bloc » mais nous avons préféré ne pas traduire ce terme car sa traduction n’a pas vraiment de sens.

Si vous souhaitez acheter des Bitcoins ou de l’Ethereum pour la première fois, je vous recommande la plateforme Coinbase. Vous pouvez lire notre revue complète sur Coinbase pour en savoir davantage sur cette plateforme d’achat de Bitcoin et d’Ethereum.
Coinbase - Gagnez 10€ à travers ce lien !

Coinbase constitue la plate-forme la plus populaire au monde pour acheter et vendre des bitcoins, des ethereums et des litecoins.

La blockchain ou chaine de bloc

La blockchain, ou chaîne de bloc, est un grand livre numérique qui enregistre et vérifie continuellement des documents importants. Il est par exemple utilisé pour suivre et vérifier les transactions Bitcoin. L’idée importante du Bitcoin est qu’un grand nombre d’ordinateurs possèdent une copie de ce registre des transactions. Puisque le réseau global d’ ordinateurs ont tous la même copie de la blockchain, cela rend très difficile la propagation d’une erreur. Lorsque de nouveaux blocs sont ajoutés au réseau, ils sont constamment validés par l’ensemble des participants.

Semblable au Bitcoin, l’Ethereum est un réseau public distribué de Blockchain. Bien que l’éthéréum et le bitcoin soient des devises cryptographiques qui peuvent être échangées entre les utilisateurs, il existe de nombreuses différences substantielles entre les deux.

Le Bitcoin, par exemple, utilise une chaîne de bloc pour suivre la propriété de la monnaie numérique, ce qui en fait un système de paiement électronique peer-to-peer (que l’on traduirait par pair à pair) extrêmement efficace. L’Ethereum, quant à lui, se concentre sur l’exécution du code de programmation d’une application. Les développeurs d’applications l’utilisent largement pour payer les services et les frais de transaction sur le réseau Ethereum.

Le Bitcoin et l’Ethereum sont tous deux « décentralisés », ce qui signifie qu’ils n’ont aucun contrôle central ou autorité de délivrance. Les mineurs respectifs exploitent chaque réseau en validant les transactions pour gagner soit du bitcoin (pour le Bitcoin) soit de l’éther (pour l’Ethereum).

Si vous avez encore des difficultés à faire la distinction, les mots du Dr Gavin Wood, l’un des cofondateurs d’Ethereum, pourraient vous aider:

Le bitcoin est d’abord et avant tout une monnaie. C’est une application particulière d’une chaîne de blocage. Cependant, elle est loin d’être la seule application. Pour prendre un exemple passé d’une situation similaire, le courrier électronique est une utilisation particulière de l’internet, et a certainement contribué à sa popularisation, mais il y en a beaucoup d’autres.

L’éthéréum est simplement l’application d’une blockchain (ou chaîne de blocs) dans un but complètement différent.

Qu'est-ce que l'Ethereum ?

En termes simples, Ethereum est une plate-forme décentralisée basée sur une blockchain sur laquelle des applications décentralisées (Dapps) peuvent être construites. Rappelez-vous, la chaîne de bloc est la structure sur laquelle fonctionne la grande majorité des crypto-monnaies. Il s’agit d’une base de données sans serveur central qui enregistre chaque transaction et chaque échange.

Nous nous intéresserons en détail plus tard à des applications décentralisées, appelées Dapps, mais sachez que ce sont des applications qui servent un certain but à un utilisateur. Asseyez vous confortablement dans votre siège, certaines de ces applications Dapps sont incroyables.

Les contrats intelligents – ou Smart Contracts

Dapps-And-The-Decentralized-FutureL’intérêt de l’Ethereum réside dans le fait qu’il est construit de manière à permettre aux développeurs de créer des contrats intelligents. Les contrats intelligents sont des scripts qui exécutent automatiquement des tâches lorsque certaines conditions sont remplies. Par exemple, un contrat intelligent (ou smart contract) pourrait techniquement dire: « payez à Marion 100 euros si elle publie un article de 1000 mots sur les enfants d’ici le 15 septembre 2018 », et il paierait à Marion une fois les conditions remplies.

Ces contrats intelligents sont exécutés par la machine virtuelle de l’Ethereum, appelée EVM pour Ethereum Virtual machine. Cette EVM est une machine virtuelle complète de Turing, gérée par un réseau public international de nœuds.

La crypto-monnaie du réseau Ethereum est appelée l’éther. L’éther remplit deux fonctions différentes.

  • Tout d’abord, payer les ordinateurs miniers (miners) qui alimentent son réseau. De façon plus générale, on appelle chaque ordinateur du réseau un nœud. En effet, aujourd’hui la plupart des nœuds sont des ordinateurs mais cela pourra changer dans le futur. Rémunérer les nœuds miniers est important car cela permet d’assurer le bon déroulement des transactions au niveau administratif.
  • La seconde fonction de l’Ether est de payer les gens selon des conditions contractuelles intelligentes. C’est ce qui motive les utilisateurs à travailler sur la plateforme de l’Ethereum.

Si vous n’êtes pas surs d’avoir tout compris, ne vous inquiétez pas. La technologie sous-jacente est compliquée et donc difficile à expliquer et à résumer en quelques paragraphes. Une fois que vous aurez fini la lecture de ce guide, vous aurez une meilleure compréhension de l’Ethereum que 99,9% des gens… et c’est déjà un bon début !

Nous allons passer en revue dans ce guide des sujets tels que le fonctionnement de l’Ethereum, l’histoire de l’Ethereum et certains Dapps passionnants qui tournent sur la plateforme Ethereum.

L’histoire de l’Ethereum

En 2011, un jeune Canadien russe de 17 ans nommé Vitalik Buterin apprend l’existence de Bitcoin par son père.

En 2013, après avoir rendu visite à des développeurs du monde entier qui partageaient un enthousiasme pour la programmation, Buterin a publié un livre blanc proposant Ethereum.

En 2014, Buterin a quitté l’Université de Waterloo après avoir reçu la bourse Thiel de 100 000 dollars pour travailler sur l’Ethereum à temps plein.

En 2015, le système Ethereum a été mis en service.

Enfin, en 2017, l’éthéréum a atteint un taux plafond de 36 milliards de dollars.

Que ce soit du point de vue des investissements, de la technologie ou de l’histoire, l’Ethereum est extrêmement intéressant.

Buterin avait pour objectif d’amener la même décentralisation de Bitcoin à plus que de la monnaie. Ceci pourrait être accompli en construisant un langage de programmation Turing-complet dans la chaîne de bloc Ethereum.

Le livre blanc d’Ethereum détaille certains des cas d’utilisation potentiels, qui pourraient tous être construits par le biais d’applications décentralisées sur le réseau Ethereum.

Mais la liste ne s’arrête pas là et voici certains exemples d’application possibles :

  •        Systèmes de tokens (Coins ou jetons en français)
  •        Opérations bancaires
  •        Organisations autonomes centralisées
  •        Instruments financiers dérivés
  •        Systèmes d’identité et de réputation
  •        Stockage de fichiers
  •        Assurances
  •        Flux de données
  •        Cloud Computing
  •        Prévision des marchés

En construisant ces applications sur le réseau Ethereum, ces Dapps peuvent utiliser la blockchain d’Ethereum au lieu de devoir créer la leur. La blockchain Ethereum est donc partagée entre toutes les applications présentes sur le réseau de l’Ethereum

La machine virtuelle Ethereum

Les premières applications telles que le Bitcoin ne permettaient aux utilisateurs qu’un ensemble d’opérations prédéfinies. Par exemple, le Bitcoin a été créé exclusivement pour fonctionner comme une crypto-monnaie. Bien que restant aujourd’hui le plus connu, le Bitcoin n’a pas autant d’applications que l’Ethereum.

Contrairement à ces premiers projets de blockchain comme le Bitcoin, l’Ethereum permet aux utilisateurs de créer leurs propres opérations.  La machine virtuelle Ethereum (EVM) rend cela possible. En tant qu’environnement d’exécution d’Ethereum, l’EVM exécute des contrats intelligents comme nous l’avons expliqué plus haut. Etant donné que chaque nœud Ethereum exécute l’EVM, les applications construites sur celui-ci bénéficient des avantages de la décentralisation sans avoir à construire leur propre chaîne de blocs (blockchain).

Smart contracts d'Ethereum

smart contrat etherreumLes contrats intelligents sont des chaînes de code informatique capables de s’exécuter automatiquement lorsque certaines conditions prédéterminées sont remplies.

Au lieu d’exiger qu’une seule autorité centrale dise « oui » ou « non », ces contrats sont autogérés. Cela rend non seulement l’ensemble du processus plus efficace, mais aussi plus équitable et objectif.

Par exemple, un simple cas d’utilisation de contrat intelligent serait :

  • Eric veut parier avec Sophie 100 Ether (ETH) que le prix de l’ETH sera supérieur à 5000 dollars le 25 septembre 2019.
  • Ils conviennent d’un fil de données à utiliser pour déterminer le prix des ETH.
  • Ils confient chacun 100 ETH à un contrat intelligent, le vainqueur remportant la totalité des 200 ETH.
  • Le 25 septembre 2019, le flux de données est interrogé et le contrat exécute immédiatement l’envoi d’argent au gagnant.

Grâce au contrat intelligent, Sophie et Eric n’ont pas besoin de se faire confiance. Ils doivent juste faire confiance aux données. Gardez à l’esprit que ce n’est qu’un exemple très simple. De nombreux contrats intelligents sont extrêmement complexes et peuvent donner des résultats beaucoup plus impressionnants.

Ce dont il faut se souvenir : les contrats intelligents peuvent automatiser une variété de tâches, sans avoir besoin d’intermédiaires. Un contrat intelligent n’a besoin que de règles définies au départ et il obéira à ces règles. Cette procédure évite donc l’intervention d’un tiers (une banque pour un produit financier, un notaire qui devrait assermenter le document, …)

The DAO : Une organisation décentralisée autonome

Le DAO le plus célèbre était simplement connu sous le nom « The DAO » qui veut en fait dire « Decentralized Autonomus Organization ». Le nom presque identique cause beaucoup de confusion pour les gens et donne aux autres DAO une mauvaise réputation.

Le DAO était une organisation autonome décentralisée fonctionnant principalement comme son propre fonds de capital-risque dirigé par des investisseurs. Il n’avait pas la structure de gestion ou le conseil d’administration conventionnel, n’était pas lié à un gouvernement en particulier, et fonctionnait plutôt sur du code open-source. Le DAO a été créé pour donner aux bailleurs de fonds le pouvoir de voter pour quelle Dapps méritait un investissement par le biais des tokens du DAO.

Les Dapps suivait en quelque sorte un processus d’approbation de la communauté :

  • Obtenire la liste blanche des figures de proue réputées de la communauté Ethereum
  • Avoir un vote positif par ceux qui détenaient les coins du DAO
  • Obtenir une approbation de 20 % du vote pour obtenir une part des fonds du DAO dont ils ont besoin pour commencer.

Le DAO est surtout connu pour la plus grande campagne de financement de foule de l’histoire, recueillant plus de 150 millions de dollars en Ether auprès de plus de 11 000 investisseurs. « The DAO » est aussi le plus tristement célèbre pour avoir été piraté pour 50 millions de dollars. Ce piratage a inévitablement provoqué une scission dans la communauté Ethereum, créant ce que nous connaissons maintenant comme Ethereum (ETH) et Ethereum Classic (ETC).

Ethereum Classique

ethereum classic

Le piratage s’est produit à cause de la fonction « Split Function » du DAO. Les bailleurs de fonds qui voulaient quitter le DAO pouvaient utiliser sa « fonction de fractionnement », qui leur redonnait l’Ether qu’ils avaient investi. La seule condition était que les bailleurs de fonds actuels devaient conserver leur Ether pendant 28 jours avant de pouvoir les retirer.

Le 17 juin 2016, une personne inconnue ou un groupe de personnes a profité d’une défaillance dans la sécurité de la fonction Split avec une simple fonction récursive. Ce piratage facile et frustrant a permis aux pirates informatiques de réitérer leur demande de retirer plusieurs fois les mêmes Tokens du DAO avant que le système ne les enregistre à 50 millions de dollars.

La nouvelle de ce piratage a créé le chaos dans la communauté Ethereum. Alors que ce hack n’avait rien à voir avec la plateforme Ethereum et tout à voir avec la plate-forme du DAO, de nombreux membres de la communauté Ethereum ont été investis dans The DAO. La communauté dans son ensemble a eu 28 jours pour trouver une solution, qui s’est soldée par un arrêt total de la Blockchaine actuelle et la création d’une nouveauté à partir de zéro.

Le nouvel Ethereum (ETH) est le résultat de la diversion, et est essentiellement la blockchaine avant le hack. L’ancien Ethereum (Ethereum Classic – ETC) fonctionne toujours avec la chaîne de bloc d’origine avec le hack inclus. La grande majorité de la communauté Ethereum, y compris les fondateurs de l’Ethereum, a basculé avec l’ETH, une petite minorité restant fidèle à la blockchaine d’origine.

DApps

Des Smart contrats aux Decentralized Applications

La plupart d’entre nous ont une assez bonne compréhension de ce qu’est une application (application). Une application est formellement définie comme un programme ou un logiciel conçu et écrit pour répondre à un but particulier de l’utilisateur. Nous utilisons des applications tous les jours: les applications nous permettent de vérifier le solde de notre compte bancaire, de parcourir un flux d’images en direct ou même de lancer un Angry Bird dans les airs.

Maintenant, prenez cette définition et décentralisez-la. Les Dapps remplissent des fonctions similaires, mais s’exécutent sur un réseau entier de nœuds plutôt que sur une source centrale. Le fait qu’ils soient décentralisés confère au Dapps un énorme avantage par rapport aux applications traditionnelles.

Par exemple, si le serveur Amazon ne répond plus, votre application Amazon ne fonctionnera plus. Chaque application installée sur un smartphone est dépendante d’un serveur unique, ou d’un ensemble de serveurs, tous étant la propriété d’Amazon. Cela n’arrive pas avec Dapps. Et quand un grand fournisseur Internet a été piraté et a dévoilé les informations de 3 millions d’utilisateurs ? Ça n’arrive pas non plus.

De plus, les Dapps sont :

  • Open Source : Dapps permet aux utilisateurs de visualiser le code de l’application sur le frontend et le backend. Sauf indication contraire, l’utilisateur ne pourra pas être tracké et aucune donnée ne pourra être récoltée sans que tout le monde soit au courant.
  • Sécurisées : Les données et les protocoles sont stockés sur la blockchain de façon encryptée. Pas de piratage possible donc.
  • Autonome : Les Dapps agissent automatiquement selon les règles codées par le concepteur. Pas de place pour la corruption extérieure.
  • 100% Disponibles : La chaîne de blocage est toujours en cours d’exécution, ce qui signifie zéro arrêt pour Dapps. Pas de crash et pas d’arrêt de fonctionnement.
  • Plus faciles à mettre en œuvre que les applications traditionnelles : Les développeurs qui souhaitent tirer parti de la technologie des chaînes de blocage n’ont pas besoin de créer une nouvelle chaîne de blocage. L’environnement de développement est déjà là, ce qui permet aux créateurs de Dapp d’économiser beaucoup de temps et d’efforts pour créer un environnement potentiellement contenant des bugs. Pour fonctionner sur ce réseau décentralisé, chaque Dapps ne paie que des frais de transaction.

Dans de nombreux cas déjà expérimentés, les utilisateurs finaux ne peuvent même pas distinguer les Dapps des applications régulières. Les Dapps utilisent typiquement des applications web utilisant les langages classiques (HTML/JavaScript) pour communiquer avec la chaîne de blocage, ce qui nous apparaît comme la même chose.

Sélection de DApps et exemples

Attachez vos ceintures de sécurité, c’est enfin le moment de passer à la partie la plus intéressante de ce guide. L’application d’Ethereum dans le monde réel est pavée d’innovations et de changements. Certains appelleront ces changements des perturbations mais le progrès avance toujours dans le bon sens, n’est-ce pas ? Il existe déjà un grand nombre de projets, certains déjà finis, d’autres en développement, construits sur le réseau Ethereum. Voici quelques-unes de ces Dapps les plus réussies et prometteuses.

La Dapp Golem

Le projet Golem vise à rendre un supercalculateur mondial facilement accessible à tous.  Il s’agit essentiellement de la première économie décentralisée à partager la puissance informatique. En tant que marché mondial, les utilisateurs pourraient gagner de l’argent en « louant » leur puissance de calcul inutilisée ou en dépensant de l’argent pour avoir accès à un superordinateur.

Avez-vous déjà utilisé un superordinateur? Les supercalculateurs coûtent entre un million et une bonne fraction du milliard de dollars. Le supercalculateur moderne Tianhe-2 a la puissance d’environ 20000 Playstation 4s. Le but de Golem est de rendre ce genre de pouvoir facilement accessible n’importe où dans le monde à un coût infinitésimal.

La Dapp Augur d’Ethereum

Le but d’Augur est d’utiliser un réseau décentralisé pour créer un outil de prévision puissant à partir des marchés prédictifs. Augur récompenserait les utilisateurs pour avoir prédit correctement les événements futurs. Bien qu’à un niveau superficiel, cela peut sembler être une plateforme de paris décentralisée (ce qui est déjà pas mal au vu des commissions actuelles des plateformes de paris).

Mais Augur pourrait aussi fournir des données prédictives puissantes pour pratiquement n’importe quelle industrie. Les marchés prédictifs sont plus précis en matière de prévisions que les experts individuels, les sondages d’opinion traditionnels et les enquêtes.

La Dapp Civic

Civic a pour but de protéger l’identité des utilisateurs et de leur fournir un accès à la vérification d’identité basé sur des blockchaines, sécurisé, à faible coût et à la demande. Cela permettrait non seulement de prévenir et d’aider les utilisateurs à lutter contre la fraude d’identité. Mais aussi de supprimer le besoin de fournir constamment des renseignements personnels et de vérifier les antécédents. Pensez au nombre de fois où vous avez laissé toutes vos coordonnées à une autorité, pensez à tous les dossiers complets de papiers que vous devez présenter et vous pouvez entrevoir les avantages de Civic.

La Dapp Ethereum Omisego

La vision d’OmiseGO est de résoudre les problèmes et les inefficacités des institutions financières, des processeurs et des passerelles en permettant l’échange décentralisé sur une chaîne de bloc public à un coût moindre et à un volume élevé. Cela signifie que n’importe qui pourra effectuer des transactions financières telles que les paiements, les dépôts de paie, le commerce B2B, le financement de la chaîne d’approvisionnement, la gestion des actifs et les programmes de fidélisation sans avoir à compter sur un seul serveur… et sans frais exorbitants ! Le système est construit d’une manière qui permet à la meilleure monnaie de gagner.

La Dapp Ethereum Storj

L’objectif de Storj est de permettre aux utilisateurs de louer leur espace disque dur excédentaire en échange de la crypto STORJ. Les utilisateurs pourraient donc également utiliser Storj pour louer de l’espace disque dur supplémentaire.

Ce ne sont là qu’une poignée de différentes dapps fonctionnant tous sur la plate-forme Ethereum. Ce qui ressort vraiment de ces dapps, c’est leur capacité de leur fondateur à « lever » du capital réel en vendant des jetons. Alors que les applications traditionnelles doivent rechercher des investissements extérieurs ou des introductions en bourse, un Dapp peut simplement générer des jetons et lever les capitaux dont ils ont besoin pour construire leur entreprise. Bien que cela élimine les frictions dans les processus de financement, cela a malheureusement aussi permis à de nombreux sous-participants Dapps de profiter des spéculateurs enthousiastes.

Ethereum versus Bitcoin : La suite

Quelle est la différence entre Bitcoin et Ethereum

Maintenant que vous avez une bonne compréhension de ce qu’est l’Ethereum et de son fonctionnement, il est utile de revoir comment il se compare au Bitcoin au niveau technique. Bien que les deux cryptomonnaies servent à des fins différentes, l’Ethereum offre un certain nombre d’avantages par rapport à Bitcoin:

Temps de bloc plus courts : Sur Ethereum, les blocs sont extraits environ toutes les 15 secondes par rapport au taux de Bitcoin de 10 minutes. Ce temps plus court permet à la chaîne de blocage de commencer plus rapidement à confirmer les données de mouvement, bien que cela signifie également plus de blocs orphelins.

Structure tarifaire plus sophistiquée : Les frais de transaction Ethereum sont basés sur les besoins de stockage et l’utilisation du réseau. Les transactions bitcoin sont limitées par la taille des blocs et se font concurrence.

 Exploitation minière plus sophistiquée – L’exploitation des mines de Bitcoin nécessite actuellement des ASICs (Application-Specific Integrated Circuits), ce qui nécessite un investissement en capital important pour la mine.  L’algorithme minier d’Ethereum a été conçu en gardant à l’esprit la résistance ASIC, ce qui a permis d’uniformiser les règles du jeu et de faciliter la décentralisation de l’exploitation minière.

On peut prétendre que l’Ethéréum fonctionne actuellement mieux que le bitcoin comme monnaie. Avec l’Ethereum, vous pouvez envoyer des transactions plus rapidement et en toute fiabilité, payer des frais de transaction moins élevés et exploiter les mines à un taux plus rentable (bien qu’il y ait encore des inconvénients pour les mineurs).

Cependant, Bitcoin a un prix relativement plus stable – et fonctionne donc comme une meilleure option de stockage de valeur – d’un point de vue trading et stockage de valeur. L’éthéréum est beaucoup plus jeune, mais il a parcouru beaucoup de terrain au cours des dernières années. Bien que l’Ethereum soit certainement prometteur en tant que monnaie, son vrai potentiel réside dans des fonctionnalités inexistantes dans le code du Bitcoin.

Quel est le futur d'Ethereum

Notre avis sur Ethereum et les mises à jour futures prévues

Mises à jour futures de Ethereum

L’avenir de l’éthéréum est prometteur, mais il est aussi constitué d’incertitudes. L’un des événements marquants à l’horizon est Metropolis, qui devrait se produire en septembre. Cette nouvelle cryptomonnaie Metropolis présentera quelques améliorations majeures pour la plate-forme, y compris :

  • Augmentation de l’anonymat grâce à de nouvelles techniques zéro connaissance, ou « zk-SNARKs ». Cela signifie que les utilisateurs pourront effectuer des transactions à des niveaux d’anonymat beaucoup plus sûrs qu’auparavant.
  • Le masquage augmentera la sécurité sur le réseau. Les utilisateurs pourront déterminer l’adresse pour laquelle ils ont une clé privée, ce qui les protégera contre le piratage d’ordinateurs quantiques.
  • Il sera beaucoup plus facile de travailler avec des contrats et des programmes intelligents.
  • Une « bombe de difficulté » sera incluse dans la mise à niveau, ce qui signifie que l’exploitation minière ou le mining deviendra beaucoup plus difficile. Il s’agit d’une étape importante, car Ethereum passe de la preuve de travail (PoW) à la preuve d’état (PoS).

Nous ne savons pas comment cette création de Metropolis affectera le prix de l’Ethereul, car les marchés pourraient s’ajuster de diverses façons. Si les mises à jours attirent plus d’utilisateurs, le prix pourrait augmenter. Cependant, si le mining devient plus difficile et ralentit, le prix pourrait baisser.

La prochaine mise à jour après Metropolis porte le nom de Serenity, ce qui devrait accroître la stabilité et encourager les investissements.

Notre avis sur l’Ethereum

Ethereum est une application phénoménale qui exploite le principe de la blockchain et a permis l’existence de centaines de projets. C’est d’ores et déjà une réussite mais pour l’instant limitée à un certain nombre de connaisseurs.

Bien qu’il y ait beaucoup d’intérêt spéculatif autour de l’Ethereum, il est important de noter que les communautés Ethereum et Dapp sont très concentrées sur la construction d’un avenir tangible. Pour le prouver, voici une citation du fondateur de l’Ethereum sur son évolution :

La Blockchain résout le problème de la manipulation. Quand j’en parle en Occident, les gens disent qu’ils font confiance à Google, Facebook ou leurs banques. Mais le reste du monde ne fait pas tellement confiance aux organisations et aux entreprises – je veux dire l’Afrique, l’Inde, l’Europe de l’Est ou la Russie. Il s’agit d’endroits où les gens ne sont pas vraiment riches. Les opportunités de la Blockchain sont les plus élevées dans ces pays car ils ont peu ou pas d’institution fiable à qui faire confiance.

Vitalik Buterin

Le but premier des fondateurs d’Ethereum n’est pas de créer une cryptomonnaie qui enrichit des spéculateurs, mais de changer le monde. La communauté Ethereum attire des partisans idéologiques de la même manière que les Bitcoin et d’autres cryptocurrencies. Quoi qu’il en soit, les cas d’utilisation de l’Ethereum vont bien au-delà de la simple existence de l’Ether en tant que monnaie.

Investir en Ethereum

La façon la plus simple d’investir dans Ethereum est d’utiliser une bourse de crypto-monnaies acceptant l’Ether. Si les acteurs classique du marché de la finance ne proposent pas encore d’accès aux cryptomonnaies, des plateformes sécurisées en ligne commencent à l’accepter. Nous avons compilé une liste des meilleures bourses où vous pouvez acheter Ethereum.  Sur cette page, vous trouverez les détails des principaux sites d’achat de crypto-monnaies, ainsi que des liens vers leurs reviews et guides d’utilisation.

Si vous êtes novice dans le monde de la crypto-monnaie, Coinbase offre l’une des façons les plus simples d’acheter, de vendre et de stocker de l’Ethereum.

Coinbase - Gagnez 10€ à travers ce lien !

Coinbase constitue la plate-forme la plus populaire au monde pour acheter et vendre des bitcoins, des ethereums et des litecoins.

Si vous souhaitez uniquement spéculer et faire du trading alors c’est eToro que nous vous recommandons.

eToro - Le meilleur site de trading de Bitcoin et altcoins

Coinbase constitue la plate-forme la plus populaire au monde pour acheter et vendre des bitcoins, des ethereums et des litecoins.

Enfin, pour ceux qui sont intéressés par la négociation régulière d’alcoins, Binance est certainement la plateformme la plus adaptée à vos besoins.

Binance - Grand choix de crypto-monnaies alternatives

Binance est la plateforme de tous les crypto-traders qui souhaient diversifier leur portefeuille avec d'autres altcoins